« Les Croissants », l’application d’infos à la carte !

Changement d’air cette semaine avec un article qui traitera d’une application toute belle, toute neuve ! Un sujet que vous avez choisi d’ailleurs via le sondage publié il y a quelques jours sur mon Twitter. D’ailleurs, pour les malheureux qui auraient préféré voir un article sur la première saison de Star Trek : Discovery, je vous assure que ce sera pour la semaine prochaine ! Mais retournons d’abord à nos affaires du jour et à cette application dont je vais maintenant vous parler : Les Croissants !

Les Croissants est une application pour smartphones et tablettes sorties le 8 Janvier dernier mais qui s’est dévoilée à près de 800 testeurs depuis le mois de Septembre 2017. Le principe est simple et vient du constat fait par son fondateur, Stanislas Signoud : les matinales classiques des radios ne répondent pas toujours aux attentes des auditeurs. « Elles se ressemblent toutes un peu, parlent de sujets qui ne m’intéressent pas, et sont gorgées de publicités« , explique-t-il notamment sur le site officiel des Croissants. Et en tant qu’ancien adepte des matinales de RTL, d’Europe 1 puis de France Inter, je dois bien dire que je suis absolument d’accord avec lui. Impossible de trouver un programme du matin qui parle systématiquement de sujets qui accrochent réellement mon attention. Et ces pubs, toutes ces pubs… L’ambition de Signoud est donc de proposer une émission matinale qui soit, en gros, l’inverse de ce triste constat : quelque chose d’unique, dont les sujets sont ceux qui intéressent celui ou celle qui écoute, et qui soit libre de la moindre petite seconde de publicité !

Comment réaliser cet exploit alors ? Une option aurait pu être de réaliser une matinale sans fin où TOUS les sujets possibles et imaginables auraient été abordés, le tout sans pub ni rémunération car quand on fait de l’info, on n’a pas besoin de manger, boire, ou dormir. Mais comme nous vivons dans un monde à la fois réaliste et inventif, l’option qui fut choisie fut celle d’une émission où VOUS choisissez ce dont on parle ! Au détriment des autres alors ? En aucun cas car chaque matin, c’est une émission entièrement personnalisée selon vos affinités qui tombe sur votre appareil ! Pour dire les choses simplement : chaque auditeur des Croissants reçoit du lundi au vendredi, sa propre émission, intégralement préparée pour répondre à ses désirs.

Le menu est vaste !

Et pour cela, rien de bien compliqué. Il suffit de s’inscrire sur l’application (disponible sur Android et sur iOS) ou sur le site internet des Croissants. A noter d’ailleurs que vous pourrez écouter votre émission via ces trois supports. Dès lors, on vous demandera plusieurs choses, à commencer par vos centres d’intérêts. Et c’est face à un choix large de 30 possibilités que nous nous retrouvons alors. Il y en a pour tous les goûts ! Politique, société, jeux vidéo, musique, cinéma, environnement, humour, sport, justice, hi-tech… Ce sont plus ou moins tous les sujets traitables dans un matinale qui sont proposés aux auditeurs des Croissants. Cela étant, difficile de tout caser dans une émission qui ne dure qu’une vingtaine de minutes et c’est pourquoi l’on vous recommandera à l’inscription de ne choisir que 4 à 7 sujets de prédilection. Pas d’inquiétudes cependant : si vous vous rendez compte que, finalement, la politique ne vous intéresse pas tant que ça, vous aurez toujours la possibilité par la suite de modifier vos préférences pour remplacer ce thème par celui des BD/comics/mangas ou celui de la santé par exemple. Choisissez enfin l’heure à laquelle vous souhaitez que votre édition soit prête (entre 5h et 10h du matin) et vous êtes parés !

Une fois ces menus préparatifs faits, ne reste plus qu’à découvrir ce que donne l’émission et la première chose à évoquer c’est que, attention, ce que vous obtenez au tout début de votre aventure chez les Croissants n’est pas à 100 % révélateur de l’expérience complète. En effet, si le téléchargement est gratuit, l’usage du service est quant à lui payant et, après 15 jours d’utilisation sans frais, il vous faudra souscrire à un abonnement si vous voulez poursuivre l’aventure. C’est donc pour un montant total de 5,40€ par mois que vos croissants continueront d’être livrés tous chauds chaque matin. Un abonnement qui justifie son tarif par la nécessité somme toute très logique de rémunérer les différents intervenants à la pige. Car n’oublions pas de rappeler encore une fois que les émissions proposées ici le sont sans publicités et donc sans la rémunération que ces dernières impliquent. Un choix de confort pour les auditeurs que je trouve légitime, en tant que l’un de ces derniers, de compenser par cette petite participation.

Non seulement rapide, facile et sécurisé, l’abonnement aux Croissants peut être résilié à tout moment !

Mais revenons au contenu. En gros, chaque matin nous avons droit à une émission de 15-20 minutes qui se divise en trois temps.

Voici comment se présente l’émission dans l’appli. Chaque sujet est indiqué, avec la possibilité de zapper de l’un à l’autre à tout moment.

Le premier c’est, après une introduction assurée en quelques secondes par un certain Corentin Benoit-Gonin (rédac-chef qui déroulera le fil conducteur de l’émission), le journal.
Présenté par Audrey Travère (ex-Les Décodeurs/Le Monde, France Inter, France Bleu Provence…), il est la première incarnation des choix que vous aurez réalisés au préalable. Une dizaine de sujets sont alors abordés, assez rapidement, afin de vous apporter votre petite dose votre d’actualités sur les thèmes qui vous parlent.
A titre d’exemple, et tel que vous le voyez dans cette capture d’écran, j’ai eu droit ce matin à des informations sur le nucléaire en Corée du Nord, le CSA et les stéréotypes sexistes ou encore (mais c’était plus bas ça) le sacre de Solange Knowles… De la politique internationale, des sujets de sociétés, de la musique… Aucun sujet à jeter puisqu’ils correspondent à ce que je voulais entendre !

Vient ensuite la météo, laquelle repose sur votre géolocalisation. A noter cependant que, pour l’instant, cette chronique ne se base que sur trois centres principaux : Paris, Lyon et Nantes. Un élargissement est prévu par l’équipe des Croissants, à mesure que le public grandira et que la nécessité de faire la météo pour d’autres espaces deviendra vraiment grande.

Puis c’est au tour de la plus grosse partie de l’émission de se laisser entendre : les chroniques. Ici, divers intervenants arrivent avec leurs petites préparations sur, que sais-je, la saison 2 de Stranger Things, le passage à 280 caractères de Twitter, la sortie des Bayonetta sur Switch, le traitement des attentas dans les fictions, le roller derby, etc… L’occasion d’entendre les douces voix de Marie Turcan (Business Insider), Pierre-Alexandre Rouillon (aka Pipomantis de Gamekult), Geoffroy Husson (Tom’s Guide), Lucie Ronfaut (Le Figaro)… A noter également la présence de plusieurs indépendants : Angèle Chatelier, Benjamin Benoît, Morgane Giuliani et Thomas Hajdukowicz. Mais surtout l’occasion, à chaque fois, d’entendre des chroniques très bien menées, avec sérieux évidemment mais toujours aussi avec ce soupçon de légèreté propre aux matinales et qui rend de manière globale Les Croissants très agréable à écouter au quotidien. Sans aucune prise de tête ni aucune volonté de se faire plus grosse que le bœuf, l’émission repose au final sur plusieurs gages de qualité selon moi : intérêt des sujets abordés pour l’auditeur (son essence-même en fait), sérieux dans le traitement et la forme, décontraction dans une juste mesure et de facto idéale pour bien entamer sa journée.

Après le journal viennent la météo et les chroniques. A noter que ces dernières pourront vous surprendre avec un soupçon d’aléatoire qui amènera parfois des thèmes qui ne sont pas dans vos favoris comme, en ce qui me concerne ici, les sciences.

Adaptative, l’application des Croissants est aussi évolutive et l’équipe ne compte pas s’arrêter là. D’où cette liste de chantiers en cours et à venir sur leur site, témoignant d’une certaine dynamique en coulisses. Ainsi, dès ce mois de Mars, l’on va se mettre à l’ouvrage dans l’ombre pour proposer tout un tas de nouveautés. Visuelles déjà, avec une nouvelle page d’accueil pour attirer toujours plus de curieux auditeurs. Surtout ensuite, la promesse encore à tenir de proposer à ceux qui se sont pré-abonnés lors de la campagne de financement une introduction personnalisée avec leurs noms. Car ne l’oublions pas : les auditeurs sont partie prenante du succès de ce projet, non seulement en écoutant et s’abonnant mais aussi en ayant participé au crowdfunding qui a permis la naissance de l’application ! « Par et pour les auditeurs », en quelque sorte.

Le Brunch permet de découvrir de nouveaux centres d’intérêt tout en se tenant au courant de l’actualité la plus large possible.

Par ailleurs, les Croissants ne s’arrêtent pas à vous fournir une émission quotidienne.
Si vous êtes avides de contenus, l’appli comprend également une section « Brunch » où une tripotée de sujets pas forcément abordés dans votre matinale du jour vous attendent pour toujours plus de chroniques. Le mieux dans ce Brunch, c’est qu’en plus de vous permettre d’élargir le nombre de chroniques liées à vos thèmes favoris, il vous donne aussi l’opportunité d’entendre parler d’autres choses.
A titre personnel par exemple, je n’avais pas fait le choix de m’intéresser aux sciences ou à la gastronomie dans mes sélections initiales. Ce sont là deux domaines sur lesquels je ne me penche que rarement, lorsqu’un sujet m’interpelle plus que d’habitude. Je retrouve pourtant dans mon Brunch des sujets touchant à ces deux thèmes. Et c’est une très bonne chose puisque cela me permet d’entendre parler de nouveautés ou d’actualités parfois très intéressantes dans ces deux univers et à côté desquelles je serai complètement passé s’il n’y avait pas eu cette rubrique ! On ne pourra alors pas reprocher aux Croissants d’enfermer leurs auditeurs dans leurs sujets favoris uniquement et de couper court à toute curiosité. Bien au contraire, le Brunch est là pour constamment formuler un appel à la découverte !

____________________

Voici donc comment je pourrais vous résumer cette application : intuitive, personnalisable par essence, sans prise de tête. Les Croissants est, à mon sens, une excellente initiative et m’a tout bonnement fait renouer avec le plaisir d’écouter une matinale pendant mon petit-déjeuner. Non seulement grâce à sa manière de compiler mes sujets préférés mais aussi grâce à son format. Une quinzaine de minutes franchement bien équilibrées en matière de contenus et qui collent idéalement à la durée que je peux accorder à une quelconque écoute chaque matin. Tout ça pour 5,40€ par mois ? Honnêtement, je trouve que ça vaut le coup. Sérieux, ça fait moins de 30 centimes l’émission ! 30 centimes !!
En bref, mon abonnement leur est acquis. Sans doute attendrai-je des évolutions dans les temps à venir mais il n’y a aucune urgence. L’application a pour le moment un très bon fonctionnement et il y a encore des chantiers à terminer avant de se lancer concrètement dans la suite des événements. Peut-être espérerai-je un jour des éditions pour le week-end aussi. Mais pour l’instant, je me contente amplement de ce format à 5 jours par semaine, sans aucun souci. Le seul reproche que je leur ferai au final, c’est de dire LE Game Boy et chocolatine… « Les Croissants : derrière l’appli : le drame ! », mais bon, il font du bon boulot alors on leur pardonne.

Publicités

4 réflexions sur “« Les Croissants », l’application d’infos à la carte !

  1. Te voir en parler (avec d’autres) sur Twitter et lire cet article m’a donné envie de me lancer dans l’aventure.
    Cela me permettrait de renouer avec la radio du matin pendant le petit-déj 🙂
    (et je découvre le nom complet de Pipomantis ! :O bon après j’avais jamais vraiment cherché ^^)

    • Franchement, j’ai trouvé dans cette appli l’alternative idéale aux matinales radio classiques : trop longues pour le temps que j’ai à leur accorder, trop de pubs, trop peu de sujets qui m’intéressent vraiment, des animateurs que je n’aime pas pour la plupart…

      Les Croissants résolvent chacun de ces problèmes en ce qui me concerne ! J’espère que tu apprécieras autant que moi ! 😀

  2. Je ne connaissais pas du tout! Le concept est très bon, c’est une sorte de radio à la carte, et moi qui n’écoute la radio que dans la voiture, c’est peut être pour moi l’occasion de renouer avec ce média et de développer une nouvelle bonne habitude 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.