Oscars 2016 : le palmarès

Ça y est, la saison 2015-2016 des récompenses majeures du cinéma a touché à sa fin cette nuit avec la remise des Oscars à Los Angeles. Deux jours après les Césars, les statuettes dorées ont été distribuées au cours de cette 88ème cérémonie dont je vous avais présenté la liste complète des nommés sur cette autre page. Pour rappel, The Revenant, Mad Max – Fury Road et Seul sur Mars étaient les grands favoris de cette soirée avec respectivement 12, 10 et 7 nominations chacun. Verdict.

_566cb1b0-baa7-11e5-8a67-7b6ff47c171b

Meilleur Film
Spotlight, de Tom McCarthy

Meilleur Réalisateur
Alejandro González Iñárritu pour The Revenant

Meilleur Acteur
Leonardo DiCaprio pour The Revenant

Meilleure Actrice
Brie Larsson pour Room

Meilleur Acteur dans un second rôle
Mark Rylance pour Le Pont des Espions

Meilleure Actrice dans un second rôle
Alicia Vikander pour Danish Girl

Meilleur Scénario original
Josh Singer et Tom McCarthy pour Spotlight

Meilleure Adaptation
Charles Randolph et Adam McKay pour The Big Short

Meilleur Film d’animation
Vice Versa, de Pete Docter et Ronnie del Carmen

Meilleur Film étranger
Le Fils de Saul, de László Nemes

Meilleur Film documentaire
Amy, de Asif Kapadia

Meilleure Photographie
Emmanuel Lubezki pour The Revenant

Meilleure Musique
Ennio Morricone pour Les 8 Salopards

Meilleure Chanson originale
Writing’s on the Wall de Sam Smith (Spectre)

Meilleur Mixage sonore
Mad Max – Fury Road

Meilleur Montage sonore
Mad Max – Fury Road

Meilleur Montage
Mad Max – Fury Road

Meilleurs Effets visuels
Ex Machina

Meilleurs Décors
Mad Max – Fury Road

Meilleurs Costumes
Mad Max – Fury Road

Meilleurs Maquillages et coiffures
Mad Max – Fury Road

Meilleur Court-Métrage
Stutterer, de Benjamin Cleary

Meilleur Court-Métrage d’animation
Bear Story, de Pato Escala Pierart et Gabriel Osorio Vargas

Meilleur Court-Métrage documentaire
A Girl in the River: The Price of Forgiveness, de Sharmeen Obaid-Chinoy

Et le grand gagnant de la soirée est donc Mad Max – Fury Road puisque le film de George Miller remporte pas moins de 6 récompenses sur 10 nominations. Certains relativiseront en notant qu’il ne s’agit « que » d’Oscars dits techniques (décors, montage, son, costumes et maquillages…) et que le film passe à côté du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur mais cela prouve en tous cas que les blockbusters à grand spectacle tels que celui-ci ont eux aussi toute leur place aux yeux de l’Académie. L’Oscar du Meilleur Film, puisqu’on en parle, fut d’ailleurs attribué à Spotlight de Tom McCarthy. Ce dernier, dont on a finalement assez peu entendu parler chez nous malgré toutes les louanges qui lui ont été adressées, avait été boudé par les Golden Globes et uniquement reconnu pour son scénario aux BAFTA (il remporte d’ailleurs également l’Oscar du Meilleur Scénario original, sa deuxième et dernière récompense de la soirée). Mais c’est évidemment vers The Revenant que tous les regards étaient tournés. Pas pour voir Alejandro González Iñárritu être sacré Meilleur Réalisateur (son deuxième après celui obtenu pour Birdman l’an passé), ni pour voir Emmanuel Lubezki être auréolé de l’Oscar de la Meilleure Photographie mais bien pour Leonardo DiCaprio qui obtient enfin son tout premier Oscar du Meilleur Acteur. Après trois tentatives infructueuses dans cette catégorie et diverses omissions de la part de l’Académie, cette dernière récompense finalement cet acteur de grand talent.

Du côté des comédiens et comédiennes toujours, il est à noter que Brie Larson remporte l’Oscar de la Meilleure Actrice pour son rôle dans Room de Lenny Abrahamson tandis que Mark Rylance est sacré Meilleur Acteur dans un second rôle pour Le Pont des Espions et Alicia Vikander Meilleure Actrice dans un second rôle pour Danish Girl qui remporte ici son seul Oscar, Eddie Redmayne ne remportant donc pas celui du Meilleur Acteur et ne rejoignant donc pas Tom Hanks et Spencer Tracy, seuls acteurs à avoir obtenu la fameuses statuette deux années de suite (Redmayne l’avait obtenu l’année dernière pour Une Merveilleuse Histoire du Temps).

Un mot enfin pour évoquer la victoire attendue de Vice-Versa dans la catégorie Meilleur Film d’animation, ce qui ne manquera sans doute pas de provoquer quelques regrets chez les réalisateurs d’Anomalisa, qui regrettaient il y a peu d’être nommés aux côtés du mastodonte de Pixar. A l’international, c’est Le Fils de Saul de László Nemes, Grand Prix du Jury au dernier Festival de Cannes, qui remporte l’Oscar du Meilleur Film étranger. Quant à ce qui est de la musique, Sam Smith remporte l’Oscar de la Meilleure Chanson originale pour Writing’s on the Wall (pour Spectre donc) tandis qu’Ennio Morricone gagne lui aussi dans la catégorie Meilleur Musique son tout premier Oscar pour Les 8 Salopards. Evoquons enfin les grands perdants de la soirée que sont Seul sur Mars, Star Wars VII et Carol, qui ne remportent strictement rien malgré leurs 7, 5 et 6 nominations respectives.

CcXepQ9WEAAcFPW.jpg large

Ouais ben il était temps quand même hein.

Voilà donc pour ces 88èmes Oscars qui auront donc vu non seulement DiCaprio mais aussi Morricone remporter leurs premières récompenses dans cette cérémonie. On notera également le succès de Mad Max – Fury Road sur le plan quantitatif ainsi que celui, plus inattendu, de Spotlight au titre de Meilleur Film. Ne reste donc plus désormais qu’à attendre l’année prochaine pour les éditions 2017 mais en attendant, le Festival de Cannes sera passé par là.

Publicités

2 réflexions sur “Oscars 2016 : le palmarès

  1. Je suis bien contente pour Vice Versa, j’avais adoré le film, c’était vraiment une bonne surprise. Bon après, de tous les oscarisés c’est le seul que j’ai vu donc je peux pas me prononcer pour le reste, quoi que je suis contente que Leonardo DiCaprio ait enfin reçu la récompense qu’il méritait, comme tu dis.
    Je ne suis pas du tout du genre à suivre ce genre d’actualités d’habitude mais ton article est tout à fait clair et concis, ça permet de se mettre à jour vite et bien, merci 😀 (Oh là là le drama pour Star Waaaaaars !! xD )

    • Je ne suis pas super bien placé pour dire si les vainqueurs sont légitimes ou non de mon point de vue étant donné que de tous les nommés, je n’ai vu que « Seul sur Mars »… :3
      Pour ça que je m’abstiens de donner mon avis et me contente d’étaler des faits.
      Merci en tous cas. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s