Ciné Sounds n°69 – « I Don’t Want to Grow Up » par les Ramones

Le cas d’Astérix et Obélix : Au Service de sa Majesté n’aura pas été simple à mener à terme. Pourtant ce n’est pas la piètre qualité d’Astérix aux Jeux Olympiques qui avait freiné les ardeurs des producteurs. Reste qu’on s’est longtemps demandé si ce film-ci allait se faire avec Gérard Jugnot qui lâche finalement la réalisation ou même Gérard Depardieu qui ne pouvait dans un premier temps pas reprendre le rôle d’Obélix (lequel fut entre temps proposé à Jean Reno, Dany Boon et autres François-Xavier Demaison…). Reste que le film s’est fait avec Depardieu quand même et avec Edouard Baer en Astérix, le tout donnant un quatrième épisode inégal, sympathique par instants, redondant la plupart du temps. Le genre de film que tu regardes avec l’espoir que ça relèvera le niveau et à la fin duquel tu te rend compte que c’est plein de bonne volonté mais que ça ne se concrétise en rien ou presque.

Le film tente bien de multiplier les références mais ça ne fait pas tout.

Le film tente bien de multiplier les références mais ça ne fait pas tout.

Côté musique, c’est le compositeur allemand Klaus Badelt qui est aux commandes. Ce dernier est connu pour avoir notamment travaillé sur le premier Pirates des Caraïbes aux côtés d’Hans Zimmer mais aussi sur Rescue Dawn de Werner Herzog ou encore sur la bande originale du jeu vidéo MotorStorm : Apocalypse. En parallèle de ses compositions, le film de Laurent Tirard compte également plusieurs morceaux tirés des répertoires de différents groupes dont les BB Brunes (lesquels apparaissent d’ailleurs dans une ou deux scènes) mais aussi et surtout les Ramones (et même Joey Ramone en solo avec sa reprise de What a Wonderful World), le groupe punk du Queens étant présent ici avec sa version du I Don’t Wanna Grow Up que Tom Waits avait publié en 1992 sur son album Bone Machine. La reprise des Ramones (titrée I Don’t Want to Grow Up) est parue quant à elle sur leur dernier album, ¡Adios Amigos!, édité en 1994.

Les Ramones en 1994 sur une des photos promotionnelles de ¡Adios Amigos!.

Les Ramones en 1994 sur une des photos promotionnelles de ¡Adios Amigos!.

Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s