TFGA n°8 – « Under the Pixel Sun »

Pour ce huitième TFGA (qui est en fait le 11ème mais bon j’ai du retard, vous le savez à force…), un thème un peu particulier de mon point de vue puisque…c’est moi qui l’ai trouvé. Inspiré par le Soleil estival, j’ai soumis le thème « Ces lieux où l’on aimerait partir en vacances » à Alex – papa des TFGA – et ce dernier l’a bien aimablement accepté ! Du coup, je me sens un peu responsable là tu vois, genre faut que je fasse les choses bien. Je vais donc me concentrer et repenser à tous ces endroits issus de jeux vidéo qui m’ont fait penser un jour : « Ouais, ça serait cool d’y aller en vrai ! » . Pour n’en retenir que 5 au final et c’est bien là toute la complexité de la chose. A noter avant toute chose que si le jeu vidéo nous permet parfois d’explorer des endroits qui existent réellement, j’ai fait le choix de ne prendre dans mon Top 5 que des lieux fictifs, histoire que ce soit plus amusant que de dire « Ah ouais, j’irais bien aux Caraïbes », tu vois.

N°5 : Hyrule (The Legend of Zelda : The Wind Waker)

Elles se louent à la semaine vos petites maisons là ?

Elles se louent à la semaine vos petites maisons là ?

Il y a des tas d’endroits dans le vaste océan de The Wind Waker où j’irais bien accoster si j’en avais l’occasion. Mercantîle déjà, avec ses échoppes et autres lieux à visiter (sa salle des ventes, son phare, ce genre de choses), mais aussi l’Ile de l’Aurore, dont est originaire le Link de cet épisode. Et l’on pourrait ajouter des tas d’autres petits territoires à cette liste (et notamment l’Ile du Dragon, que j’ai toujours beaucoup aimée). Le fait est en tous cas que la Grande Mer de The Wind Waker regorge de coins à découvrir et qui donneraient envie d’y passer quelques jours. Oh bien sûr, tout n’est pas à visiter puisque divers monstres pullulent dans ce vaste territoire maritime mais lorsque l’on est sur les îles les plus paisibles, il y a toujours un côté très calme qui me charme. Je m’imaginerais très bien passer quelque temps en mode tranquillité totale sur l’Ile de l’Aurore en particulier. Non, le seul problème c’est la question des déplacements. Prendre le bateau (longtemps en plus) à chaque fois qu’on veut changer de patelin, c’est rébarbatif. Mais bon…

N°4 : Mon village (série Animal Crossing)

Allez viens ! On est bien ! Regarde tout ce qu'on peut faire !

Allez viens ! On est bien ! Regarde tout ce qu’on peut faire !

Mais bien sûr ! Le village que l’on habite dans les jeux Animal Crossing est clairement un lieu de vacances à privilégier ! C’est calme, campagnard, paisible, bucolique et tout ce que vous voulez dans ce sens-là. Une vie au rythme de rien du tout qui vous laisse toute latitude pour faire ce que vous voulez, quand vous le voulez. Attrapez des insectes, pêcher, cultiver vos arbres fruitiers, arroser les fleurs et toutes ces petites choses simples de la vie quotidienne sont au programme dans ce petit hameau tranquille. Entouré par des voisins animaliers aussi sympathiques que familiers, on s’y sent tellement bien, loin des angoisses et responsabilités de la vraie vie. De jour comme de nuit, il y a toujours un petit truc à faire dans ce village dont la vie est ponctuée par les fêtes et autres animations comme les concours de pêche par exemple. Oh bien sûr, il y a toujours ce Tom Nook à rembourser mais s’il est question d’aller passer juste une semaine ou deux de vacances dans une de ces petites habitations, ce n’est pas un gros souci.

N°3 : Ile Delfino (Super Mario Sunshine)

L'Ile Delfino a tout du spot de vacances idéales.

L’Ile Delfino a tout du spot de vacances idéales.

Quand m’est venue en tête l’idée de ce thème, j’ai immédiatement pensé à l’Ile Delfino de Super Mario Sunshine. Le cadre de ce jeu était tout bonnement paradisiaque, non ? Une île, ses autochtones hauts en couleurs (au sens propre de l’expression), du soleil (trop même), des cocotiers… Il y avait un air profondément vacancier dans ce jeu et ce ne sont pas ses différents niveaux qui me feront mentir ! Constituant finalement tout un bel archipel, ces multiples îles et autres calanques étaient d’un rafraîchissement hautement agréable. Souvenons-nous de la plage de Gelato-Les-Flots, du Port Ricco, des manèges du Parc Pinna ou encore de la Plage Sirena et de la Baie Noki ! Tant et tant de lieux qui sentent bon l’été et la farniente (sauf pour Mario, qui n’en garde finalement pas qu’un bon souvenir). Même l’architecture des habitations jouait un rôle dans cette ambiance, rappelant notamment un style très méditerranéen (ou retrouve en effet des emprunts à l’architecture du Sud de la France, de l’Italie ou de la Grèce dans tout le jeu) Tout dans cet exotique Super Mario Sunshine est là pour vous faire penser à votre prochaine destination estivale.

N°2 : Kanto et Johto (Pokémon Bleu/Rouge/Jaune/Or/Argent/Cristal)

Tant et tant de choses à faire là-bas !

Tant et tant de choses à faire là-bas !

Si vous me connaissez un peu, vous savez que j’aime beaucoup la licence Pokémon et que les différentes régions à explorer dans ces jeux m’ont toujours beaucoup intéressé, en attestent ces deux articles écrits il y a quelque temps maintenant mais qui continuent d’être parmi les plus lus du blog (le premier ici et le second là). Mais c’est bien dans les régions de Kanto et de Johto que je me rendrais en priorité si j’étais amené à prendre des vacances dans un de ces territoires. Plus encore qu’Unys, que Kalos ou que Hoenn et Sinnoh, les deux premières régions développées dans la saga à bestioles de Game Freak me semblent se prêter tout particulièrement à l’idée que je me fais des vacances : des paysages vraisemblablement magnifiques, des villes et villages qui valent le détour (pour différentes raisons : patrimoine, attractions touristiques, etc.) et surtout un potentiel de découverte assez grand. Sur les nombreux chemins à parcourir dans Kanto et Johto, l’occasion est donnée à de multiples reprises de tomber sur quelque chose d’insolite. Une grotte, un forêt, un vieux bâtiment abandonné… Les amateurs de randonnées et autres grandes promenades seront sans doute conquis par ces deux régions voisines qui offrent chacune de nombreux itinéraires possibles. Entre nature et culture, des vacances à Johto et Kanto seraient certainement inoubliables.

N°1 : Ile Wuhu (Wii Sports Resort)

J'y pars quand vous voulez !

J’y pars quand vous voulez !

Je suis à peu près tout ce que vous voulez sauf un sportif. Si j’ai bien pratiqué un ou deux sports dans ma vie, la chose n’a jamais été une passion, la faute à une condition physique déjà pas impressionnante mais qui ne s’est en plus pas améliorée au fil des années, faute d’entretien régulier. Bref, si j’étais une voiture, je serais sans doute une Lada mais en plus joli que ça quand même. Aussi, comme bon nombre de personnes, mes activités sportives se sont à une époque limitées à celles proposées par Wii Sports puis par sa suite Wii Sports Resort, lequel nous proposait bien des sports dans un cadre on-ne-peut-plus agréable : l’Ile Wuhu. Principal territoire d’un archipel dans lequel on retrouve également l’Ile Wedge et quelques îlots plus isolés, cette île-là m’a toujours donné envie de m’y rendre. Même moi qui, comme je le disais, ne suis pas un sportif, je serais prêt à m’y mettre si on m’emmenait là-bas. L’Ile Wuhu symbolise un peu cet état d’esprit qui est celui de ces gens qui aiment des vacances sportives. Dans un cadre quasi-paradisiaque, il nous est alors possible de faire du vélo, du ping-pong, du basket, de l’aviation, du canoë, du wakeboard, du sabre, etc. L’Ile Wuhu, sur laquelle on arrive d’ailleurs uniquement via un saut en chute libre (rien que ça), sent bon l’été, le grand air et le bien-être. Je rêverai de faire le tour du volcan en vélo, de survoler l’ensemble dans un de ces petits avions ou tout simplement de faire du frisbee sur les plages !

Et voilà pour ma participation à cette édition d’Août des TFGA. Si je devais faire un bilan de ce Top 5, je dirais qu’il apparaît que le calme et le bien-être constituent des éléments déterminants pour mes lieux de vacances. C’est en effet guidé par cette volonté de passer des vacances loin du tumulte (mais tout de même avec de l’activité tout autour de moi pour m’aérer l’esprit) que j’ai choisi ces cinq lieux ensoleillés et qui sentent bon la farniente. Il me reste maintenant à vous inviter une fois de plus à composer vos propres classements dans les commentaires ci-dessous ou sur vos blogs respectifs, à consulter ceux déjà réalisés (liste complète sur le blog d’Alex, lien en début d’article) et à partager ces endroits où, vous aussi, vous iriez bien en vacances s’ils existaient ailleurs que dans nos jeux vidéo.

Publicités

29 réflexions sur “TFGA n°8 – « Under the Pixel Sun »

  1. Pingback: Alex Effect » TFGA n°11 : Ces lieux où l’on irait bien en vacances

  2. Pingback: TFGA N°11 : Ces lieux où l’on irait bien en vacances | Parenthèses 2.0

  3. Nintendo everywhere !
    On a l’île Delfino en commun tiens. Par contre, je ne sais pas comment j’ai pu oublier The Wind Waker @_@
    Quant aux autres, je ne les connais pas vraiment, ou mal mais tu donnes envie 🙂

    • Oui mon héritage Nintendo a refait surface pour ce top. C’est incurable. :3

      Si ça donne envie c’est cool ! 😀
      Mais tu ne connais pas bien Kanto et Johto ? Qu’est-ce que tu foutais pendant les 90’s toi ?

      • Ça va de se tromper de blog en répondant au commentaire et de supprimer ledit commentaire pendant que je rédige ma réponse ? :3

        Bon enfin, fais-moi penser à t’offrir une séance de rattrapage Pokémonesque. Ça me semble essentiel.

  4. Ah ok, je comprends mieux à la lecture de ton classement ton commentaire sous le mien ^^’ … Je peux t’appeler M. Pacifique ?

    Vraiment original ce top je ne m’attendais certainement pas à y voir figurer l’île de Wii Sports Resort lol, et je regrette de ne pas avoir pensé aux mondes de Pokemon ! Punaise que c’est évident … je crois que je ne vais jamais autant regretter la post-lecture de vos tops que ce mois-ci T_T

    Ah et pour Animal Crossing j’y ai moi-même pensé pour l’idéologie et la vie non matérielle (enfin, presque) qui le caractérise. Bien vu 🙂

    • Animal Crossing, c’est un peu la vie de retraité moins les emmerdes. :3

      Ha ha et appelle moi M. Pacifique si ça t’amuse oui. ^^

      L’Ile de Wii Sports Resort, je suis sous son charme depuis que j’ai lancé le jeu pour la première fois. 🙂

    • Le pauvre doit être dans un triste état à l’heure actuelle, en proie aux flammes, aux mauvaises herbes et au despote Tom Nook. :3

  5. TOP Nintendo.. Top Top, t’es au top !
    Les Zelda ont de très jolis univers, tout comme pokémon d’ailleurs. En fait ; ces jeux nous on fait rêver étant jeunes et continuent de le faire aujourd’hui, si je résume bien ? 🙂

    • Ha ha, merci bien !

      Oui c’est bien un peu ça. Quand je joue à un Pokémon actuel, j’ai autant envie d’y aller en vrai que quand je jouais aux toutes premières versions ! Idem pour Zelda d’ailleurs.

  6. Un Top tout pacifiste, je vois qu’on est dans le même esprit!
    J’avais aussi pensé à Pokémon, mais plutôt avec la région d’Unys, mais finalement j’ai préféré mettre autre chose en numéro 4 (je spoile pas hein!).
    En tout, toutes ces destinations font bien rêver, surtout l’île Delfino!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s