Mon retour sur les annonces de l’E3 2015 – 3ème partie : Nintendo et Square Enix

Suite et fin de ce retour sur les annonces de l’E3 2015 avec le Digital Event de Nintendo puis la conférence de Square Enix. Pour ceux qui ont pris le train en marche, vous pouvez lire la première partie ici (Bethesda, Xbox, EA) et la deuxième ici (Ubisoft, PS4). Concluant la journée du 16 Juin, entamée très (très) tôt avec Ubisoft et Sony, ces deux conférences sont finalement considérées avec le recul comme les moins réussies de cette édition 2015. Pourquoi ? Pour le line up ? Pour la forme ? C’est ce qu’on va voir.
Encore une fois, j’utiliserai le code couleur appliqué dans les parties précédentes afin que vous sachiez au premier coup d’oeil ce que je pense globalement de tel ou tel jeu :

Indifférence, j’y jouerai peut-être un jour…ou pas.
Sans moi, c’est hors de question !
Ah tiens, pourquoi pas ?
Je prends, c’est la hype totale (ou presque) !

En avant !

nintendologo

  • StarFox Zero :
    Enfin le retour de StarFox sur console de salon ! On attendait depuis longtemps l’arrivée de cette fameuse licence pour soutenir une Wii U en manque de véritables grosses exclusivités et qui va en plus devoir faire sans Zelda pendant encore un petit moment. A l’évidence, cet épisode s’annonce comme un retour aux fondamentaux et aux racines de la série. Plusieurs bémols cependant avec des graphismes pas moches mais néanmoins insuffisants (surtout quand on vu ce que Platinum Games, qui développe ce jeu, a fait avec Bayonetta 2) et ensuite des aires de combats qui semblent quelque peu vides. On notera en parallèle la volonté de jouer avec le gameplay asymétrique rendu possible par le GamePad de la console mais ce dernier ne semble pas encore employé à 100 % du potentiel qu’il pouvait offrir dans pareil contexte de combats spatiaux. Il reste encore un peu de temps avant la sortie et l’on sait que Platinum et Nintendo continuent de travailler sur le jeu. Espérons que de nouvelles choses viendront étoffer correctement ce jeu tant espéré.
    Sortie : Fin 2015
Depuis le temps...

Depuis le temps…

  • Skylander Super Chargers :
    Skylanders est une licence à jouets que je n’observe que de loin. Il est difficile ici de dire si ce nouvel opus sera bon ou supérieur ou non car il ne nous est présenté que très succinctement. Tout juste apprend-on que ce jeu intègrera pour la première fois des véhiucles et que ceux-ci feront l’objet d’une commercialisation aux côtés des figurines déjà omniprésentes dans les rayons. La principale annonce pour Skylanders Super Chargers sur Wii U se résume surtout à l’arrivée de deux personnages Nintendo dans cette licence : Donkey Kong et Bowser. Les deux disposeront de coups spéciaux et tout ce qui va avec mais feront surtout l’objet d’une commercialisation sous formes de figurines évidemment exclusives qui pourront tant servir dans Skylanders que dans les jeux compatibles Amiibo.
    Sortie : 25 Septembre 2015
  • The Legend of Zelda – Tri Force Heroes :
    Sorte de Four Swords-like, ce nouvel épisode 3DS de la licence Zelda ne compensera certainement pas l’absence d’un opus Wii U mais saura au moins satisfaire les amateurs de donjons et des énigmes que l’on y trouve habituellement. Le jeu devrait en effet être constitué d’une succession desdits donjons dans lesquels la coop à 3 sera de rigueur pour progresser. A voir s’il s’avère plaisant au final.
    Sortie : Fin 2015
  • Hyrule Warriors Legends :
    Portage du jeu de la Wii U sur 3DS, ce Hyrule Warriors Legends se veut être une version complète incluant tous les DLC et tous les personnages de l’épisode initial de ce dérivé de Dynasty Warriors tout en y ajoutant deux nouveaux combattants : Tetra et le Lion Rouge. A l’instar d’un Super Smash. Bros for 3DS, je n’envisage à aucun moment de faire l’acquisition de ce jeu, que je n’imagine pas du tout faire tourner sur ce type de support.
    Sortie : Début 2016
  • Metroid Prime – Federation Force :
    La déception est évidemment grande de ne pas avoir droit à un véritable nouveau Metroid sur Wii U mais tâchons de faire preuve de recul. Ce spin off pour 3DS nous proposer d’incarner une escouade de soldats de la Fédération en coop à 4. Si le parti-pris graphique est osé au regard de la charte habituelle des jeux Metroid, il n’en demeure pas moins que ce jeu pourrait bien être très plaisant à jouer. Deux modes sont annoncés : le mode « aventure » (que j’appelle comme ça à défaut de connaître sa dénomination officielle) et le mode Blast Ball qui proposera de jouer à une sorte de foot en 3 contre 3. J’attends d’en voir plus sur le contenu de l’aventure avant de dire si ce jeu m’enthousiasme ou me rebute définitivement.
    Sortie : 2016
Screen_Shot_2015-06-16_at_9.25.36_AM.0

C’est un pari risque, Nintendo n’a pas intérêt à se planter !

  • Fire Emblem Fates :
    Successeur de l’excellent Awakening, ce nouvel épisode de la licence de tactical RPG d’Intelligent Systems se promet d’être au moins aussi bon. Il reprend tout ce qui a fait le succès d’Awakening et semble aller encore plus loin, bien que le trailer ici présenté ne revienne à aucun moment sur les nouveautés de cet épisode, ni même sur le fait qu’il y aura deux versions du jeu. Il insiste en revanche sur le caractère épique et dramatique du scénario, sans trop en révéler pour autant.
    Sortie : 2016
  • Genei Ibunron #FE :
    Je n’en étais pas encore sûr mais non, ce crossover entre Shin Megami Tensei et Fire Emblem n’a pas du tout l’air de s’adresser à moi. Si je reconnais bien volontiers les qualités graphiques du jeu, je reste quand même très peu intéressé par cet univers. Prévu sur Wii U, il pourrait néanmoins se fait une place très facilement chez les amateurs du genre RPG sur fond de J-Pop.
    Sortie : 2016
  • Xenoblade Chronicles X :
    Rappelé à nos bons souvenirs par un trailer qui annonce un jeu épique et prenant, Xenoblade Chronicles X complète le line up de Nintendo sans rien nous apprendre de neuf hélas. Le jeu reste cependant une des plus grosses sorties prévues sur Wii U et une des plus attendues également (bien qu’il soit déjà dispo au Japon depuis un petit moment maintenant). Le problème finalement, comme pour d’autres jeux de ce Nintendo Digital Event, c’est que Big N s’est réservé pour son Treehouse en direct de l’E3 afin de nous en dévoiler plus et s’est ainsi contenté du strict minimum dans l’émission. Cela dessert finalement la plupart des jeux présentés, dont Xenoblade Chronicles X.
    Sortie : Décembre 2015
  • Animal Crossing – Happy Home Designer :
    Sorte de Lola : Passion Déco d’intérieur au pays des animaux parlants d’Animal Crossing, ce Happy Home Designer sur 3DS nous propose de décorer l’intérieur et des abords d’un nombre incalculable de maisons tout en respectant les consignes des différents clients. Ceux-ci verront d’ailleurs leur nombre multiplié par les cartes Amiibo inaugurées par ce jeu. En attendant, si l’on aime tous décorer notre maison dans les jeux habituels de la licence, pas sûr qu’on ait tous envie de ne faire que ça…
    Sortie : 2 Octobre 2015
  • Animal Crossing – Amiibo Festival :
    A l’instar de Federation Force ou Tri Force Heroes, ce jeu de plateau sur Wii U déçoit dans le sens où il se substitue à l’annonce d’un vrai nouvel Animal Crossing qui aurait sans doute fait un bien fou à la console. Mais encore une fois, prenons un peu de recul et observons le jeu en tant que tel. A priori, le potentiel d’amusement sur Amiibo Festival existe et pourrait même être supérieur à ce que ce trailer ne nous laisse envisager. A défaut d’être l’Animal Crossing que tout le monde espérait, ce jeu pourrait bien être le party game sympathique qui manquait à la Wii U et que Mario Party 10 n’a pas su être correctement. Enfin, ce jeu sera compatible avec une série de figurines Amiibo dévoilées pour l’occasion ainsi qu’avec les cartes annoncées avec Happy Home Designer.
    Sortie : Fin 2015
Animal Crossing - Amiibo Festival arrivera peut-être à profiter de l'immense capital sympathie de la licence.

Animal Crossing – Amiibo Festival arrivera peut-être à profiter de l’immense capital sympathie de la licence.

  • Yoshi’s Wooly World :
    Comme pour Arkham Knight dans la conférence de Sony, je ne vois pas trop ce que Yoshi’s Wooly World vient faire là alors qu’il sort sur Wii U dans deux jours (soit à peine plus d’une semaine après le Nintendo Digital Event)… La vidéo ne nous apprend strictement rien de plus et se contente d’évoquer très furtivement le mode deux joueurs ainsi que la compatibilité des Amiibo avec le jeu. En attendant, je garde de Yoshi’s Wooly World l’image d’un jeu certainement mignon mais encore et toujours encadré par les codes qui ont conduit à la réalisation des jeux de la série New Super Mario Bros. sur DS, Wii, 3DS et Wii U.
    Sortie : 26 Juin 2015
  • Yo-Kai Watch :
    Le Pokémon-like de Level 5 débarque enfin sur 3DS en Occident et si j’espère qu’il lui sera réservé un accueil au moins aussi correct qu’au Japon, je garde tout de même mes distances avec cette série qui ne remplacera jamais celle de Game Freak dans mon petit cœur de dresseur. Tu ne pourras jamais remplacer une licence qui m’accompagne depuis près de 20 ans ! Yo-Kai Watch semble pourtant assez sympathique et accessible et devrait ravir les amateurs de simili RPG où l’on collectionne des bestioles/fantômes/whatever pour combattre. Ce n’est qu’un ersatz de Pokémon mais il se pourrait que ce soit le meilleur dans sa catégorie.
    Sortie : 2016
  • Super Mario – Paper Jam Bros :
    Crossover entre la série Mario & Luigi et la série Paper Mario, ce futur jeu pour 3DS devrait être solide puisque cela reste du Super Mario et que Nintendo ne lui laissera très certainement que peu de failles, sinon aucune. Le jeu semble tâcher de mêler les gameplay et les styles des deux franchises dans un tout visiblement cohérent. Pourquoi pas ?
    Sortie : Printemps 2016
  • Mario Tennis – Ultra Smash :
    Nouvel épisode de la série Mario Tennis prévu pour Wii U, Ultra Smash semble apparemment reprendre tout ce qui a fait le sel de cette licence jusqu’à présent. Les joueurs seront bien sûr amené à disputer des matches en incarnant Mario, Luigi, Bowser, Toad, Ppeach et bien d’autres protagonistes du Royaume Champignon tout en utilisant divers objets pour gagner. Le trailer ne nous en apprend cependant guère plus et laisse croire que ce jeu n’est pas franchement révolutionnaire malgré son capital sympathie assez élevé. A titre très personnel, je lui aurais sans doute préféré un succession à Mario Strikers Charged Football, lui même suite de l’excellent Super Smash Football sur GameCube.
    Sortie : Fin 2015
  • Super Mario Maker :
    Il est réellement dommage d’avoir conclu ce Nintendo Digital Event déjà très moyen avec un jeu dont a l’impression de le connaître sous toutes les coutures alors qu’il n’est pas encore sorti… Rien de bien nouveau ne nous est annoncé hormis un Amiibo spécial et un livret collector. Ce Super Mario Maker (ou Super Mario : Do it Yourself si on voulait bien se rendre à l’évidence), ce sera sans moi.
    Sortie : 11 Septembre 2015

______________________________________________________________________________

  • Just Cause 3 :
    Je ne connais pas trop bien la licence, je l’avoue, mais elle m’a toujours donné l’impression de faire des jeux dignes des films de Michael Bay. Ça voltige énormément, ça explose de partout… Le trailer de Just Cause 3 ne fait que renforcer cette impression et me pousser à continuer à me passer de cette série qui m’a l’air finalement très classique en plus de faire des promesses très convenues pour ce nouvel épisode (notamment le monde ouvert)…
    Sortie : 1er Décembre 2015
BOUM !

BOUM !

  • NieR :
    J’ai très souvent entendu parler de NieR mais je ne m’y suis jamais intéressé. Je découvre donc la bande annonce de ce nouveau jeu avec une curiosité certaine mais pas encore l’enthousiasme nécessaire pour réellement me pencher sur son cas. D’autant qu’on ne m’a ici rien appris qui puisse me convaincre de donner une chance à cette future exclusivité PS4.
    Sortie : Indéterminée
  • Lara Croft Go :
    Un jeu pour smartphones et tablettes dans la même série que Hitman Go, déjà pas franchement attirant. On veut surtout nous balancer du Tomb Raider à toutes les sauces et ça passe désormais par les appareils mobiles, tout le monde l’aura bien compris.
    Sortie : 2015
  • Kingdom Hearts Unchained :
    L’arrivée de la licence Square Enix/Disney sur mobiles et tablettes. Le jeu a l’air sympathique en soi et assez joli. Pas de quoi vraiment faire envie cependant. A noter qu’il sera lié à Kingdom Hearts III.
    Sortie : Indéterminée
  • Kingdom Hearts III :
    Encore une licence que je connais peu mais tout de même un peu, notamment grâce aux streams de l’ami Peb qui nous avait gratifié de ses sessions sur Kingdom Hearts 1.5 HD Remix sur PS3 via Twitch. J’avais même hésité à l’époque à me prendre l’épisode sorti sur 3DS (Dream Drop Distance) mais les circonstances ont fait que ça ne s’est pas fait. Kingdom Hearts III pourrait alors être pour moi l’occasion de me lancer dans la série (et tant pis pour ces histoires de continuité, c’est le genre de choses que je peux surpasser assez facilement). La bande annonce semble promettre un jeu basé sur les dynamiques habituelles de la série et pourrait éventuellement laisser envisager un monde ouvert (mais ce dernier point reste à confirmer).
    Sortie : Indéterminée
Franchement, il a vraiment l'air beau ce Kingdom Hearts III !

Franchement, il a vraiment l’air beau ce Kingdom Hearts III !

  • Hitman :
    Déjà présenté chez Sony, le prochain Hitman se dévoile un peu plus ici avec un trailer qui nous permet d’en savoir plus sur son fonctionnement. Nous apprenons ainsi que le jeu a été conçu comme un immense bac à sable dans lequel le joueur pourra faire quasiment tout ce qu’il veut. Libre à lui notamment de choisir la façon d’assassiner ses cibles et de sélectionner ses contrats. A noter que certains desdits contrats seront uniques et que si le joueur échoue à les mener à bien ou préfère ne même pas les essayer, il ne pourra plus retenter sa chance une fois que le contrat en question ne sera plus disponible.
    Sortie : 8 Décembre 2015
  • Star Ocean :
    Un nouveau RPG qui semble à première vue assez classique. Le jeu n’est pas vraiment bien présenté et mérite bien plus d’éclaircissements quant à son contexte ou son gameplay.
    Sortie : 2016
  • Deus Ex – Mankind Divided :
    A l’image de Kingdom Hearts, je connais la licence Deus Ex par ce que les joueurs ont partagé sur internet. Je connais donc plutôt bien le contexte scénaristique de la série et ses tenants et aboutissants. Cet épisode pourrait donc lui aussi être une occasion pour moi de me lancer dans la franchise, que je pourrais d’ailleurs d’ores et déjà entamer en jouant à Human Revolution, que je sais disponible à des prix corrects, notamment sur Wii U. En attendant, le trailer de Mankind Divided annonce un opus plutôt vif mais dont les caractéristiques TPS semblent plus ou moins l’enfermer dans un carcan de gameplay un peu trop sobre. On demande à en voir plus !
    Sortie : 2016
Deus Ex - Human Revolution avait fini d'établir cette série comme une licence phare. Cette suite est attendue au tournant pour faire au moins aussi bien.

Deus Ex – Human Revolution avait fini d’établir cette série comme une licence phare. Cette suite est attendue au tournant pour faire au moins aussi bien.

  • Project Setsuna :
    Le mystérieux Project Setsuna, dont on sait seulement qu’il s’agira d’un RPG, n’est présenté que par des artworks qui laissent libre cours à notre imagination et envisager que le jeu permettra d’évoluer dans un univers à l’esthétique léchée. Reste que tout ceci n’est que préparatoire et que de plus en plus de choses seront annoncées au sujet de ce jeu dans les mois à venir. En attendant, on garde l’oreille tendue.
    Sortie : Indéterminée

______________________________________________________________________________

Et voilà ! Nous en arrivons enfin au bout de ces conférences et annonces ! Ce qui est dommage, c’est qu’on finisse avec les deux conférences les moins marquantes de tout cet E3… D’un côté, nous avons Nintendo qui fait ce qu’il peut mais qui part du mauvais côté en proposant certes des jeux potentiellement bons mais qui ne correspondent pas aux attentes de ses fans. De l’autre, Square Enix au line up plutôt intéressant mais qui a proposé une conférence qui restera sans doute dans les annales comme étant l’une des plus soporifiques auxquelles on ait pu assister.
Mais passons à mes coups de cœur pour ces deux dernières conférences. Chez Nintendo, j’ai surtout envie de pousser un coup de gueule d’ailleurs (toutes les raisons dans mon article détaillé sur le Nintendo Digital Event 2015) mais je vais quand même choisir de m’enthousiasmer pour StarFox Zero car, aussi vide qu’il semble l’être et malgré ses défauts graphiques, je suis réellement heureux ne serait-ce que de savoir qu’il existe. J’ai envie depuis tant de temps de jouer à un nouveau StarFox que j’ai vraiment hâte de mettre les mains sur celui-ci. En espérant tout de même que les quelques mois qui nous séparent de sa sortie soient mis à bon escient pour nous donner un épisode de grande qualité !
Quant à Square Enix… Je ne suis pas un véritable aficionado de cet éditeur pour tout vous dire. Je connais assez mal ses licences et ai rarement joué à ses jeux. Mais bon, il y a quand même de quoi me faire envie dans ce petit lot et je crois que c’est Kingdom Hearts III qui me fait le plus envie. 

J’en termine donc avec cet E3 2015. Un édition riche en surprises – bonnes et mauvaises – qui aura marqué les esprits avec certaines annonces comme Shenmue 3, FF VII HD ou The Last Guardian. On notera aussi l’arrivée de nouvelles licences très prometteuses, au sommet desquelles un Horizon Zero Dawn que de nombreux joueurs voient déjà comme un des plus gros jeux de la PS4. Quid du grand gagnant de cet E3 alors ? Après une édition 2014 remportée par un Nintendo alors en grande forme, ce dernier ne réalise pas le doublé et se retrouve bien malheureusement bon dernier cette année, juste derrière un Square Enix digne des meilleurs somnifères. EA se place juste devant cette queue de peloton en livrant une conférence qui ne faisait pas vraiment le show et qui n’annonçait pas non plus monts et merveilles. C’est donc Sony, Ubisoft et Microsoft qui occupent le podium de mon point de vue, l’éditeur français se plaçant sur la troisième marche à ma grande surprise. Avec quelques petits trucs qui pourraient bien créer la surprise et un engouement certain (For Honor, Anno 2205, voire même Ghost Recon – Wildlands s’il est aussi dense que promis) et surtout une Aisha Tyler qui a assuré le show, Ubi fait assez bonne figure. Mais c’est sans conteste Sony qui remporte cet E3 en apportant aux fans tout ce qu’ils demandaient, de Shenmue 3 à The Last Guardian. La PS4 a balancé ses plus grosses cartouches dans la bataille et devance ainsi une Xbox One qui n’avait pourtant pas grand-chose à se reprocher cette année.
Pour l’année prochaine, j’espère que la bataille sera toujours aussi rude entre Sony et Microsoft afin de les pousser encore et encore à sortir de leurs retranchements et à oser. Quant à Nintendo, espérons que l’entreprise aura réussi à apprendre ses leçons. Nul doute en tous cas que l’annonce plus que probable de la NX à l’E3 2016 lui donnera une dimension particulière.

Vivement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s