Ciné Sounds n°55 – « Purple Haze » par Jimi Hendrix

Je vous parlais lundi dernier du film L’Eveil de Penny Marshall. Pour ceux qui sont passés à côté de la critique de ce dernier ou qui n’ont tout simplement pas envie de la lire, je rappelle seulement qu’il s’agit d’un drame adapté du livre L’Eveil (Cinquante Ans de Sommeil) d’Oliver Sacks, lequel y racontait son expérience de médecin dans les années 1960 auprès de patients souffrant des séquelles d’une encéphalite léthargique qui les a plongé dans une sorte d’état catatonique pendant plusieurs décennies. Le film, touchant, est porté par le tandem Robin Williams/Robert De Niro, respectivement dans les rôles du docteur Sayer et du patient Leonard Lowe. Pour en savoir plus, je vous invite néanmoins à lire ma critique en suivant le lien proposé en début d’article.

Pour l'anecdote, l'actrice de cette photo (Alice Drummond) est celle qui incarne le fantôme de la bibliothécaire dans le 1er SOS Fantômes.

Pour l’anecdote, l’actrice de cette photo (Alice Drummond) est celle qui incarne le fantôme de la bibliothécaire dans le 1er SOS Fantômes.

Parlons plutôt ici de la bande originale de L’Eveil. Si Randy Newman – à qui l’on doit les musiques MaverickToy Story (et ses suites) ou encore James et la Pêche Géante – fut chargé de travailler sur les compositions originales du film, on trouvera ne parallèle plusieurs chansons extraites des répertoires de différents artistes reconnus tels que The Zombies ou les chanteurs de jazz Louis Prima et Fletcher Henderson. Mais c’est sur la présence de Jimi Hendrix que j’ai aujourd’hui choisi de m’arrêter. Le plus grand guitariste de tous les temps (oui oui) fait en effet une apparition fugace dans L’Eveil lors d’une scène ou un infirmier cherche à savoir quelle musique plaît à un des patients dont il est question dans le film. C’est alors sur Purple Haze que ce dernier, lui aussi dans un état léthargique, commence à réagir. La chanson provient de l’album Are You Experienced dans sa version américaine après avoir bénéficié d’une sortie en tant que simple single. Dans d’autres médias, elle fut notamment utilisée dans le jeu vidéo Guitar Hero : World Tour en 2008.

"Salut, je suis Jimi Hendrix et c'est moi le patron."

« Salut, je suis Jimi Hendrix et c’est moi le patron. »

Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s