Ciné Sounds n°39 : « Til Kingdom Come » par Coldplay

The Amazing Spider-Man, sorti en 2012, avait la lourde tâche d’accompagner les fans de l’homme-araignée dans une nouvelle ère qui succède donc à celle de Sam Raimi. Si la trilogie du réalisateur d’Evil Dead s’était achevée en demi-teinte avec un Spider-Man 3 très inégal, il n’en demeure pas moins que les deux premiers opus avaient largement ravi leur public, initié ou non aux aventures de Peter Parker. C’est entre les mains de Marc Webb que repose alors le sort du plus teenage des super-héros et ce dernier s’en sort finalement plutôt bien avec cet Amazing Spider-Man qui voit Andrew Garfield endosser le costume rouge et bleu tandis que le rôle de Gwen Stacy revient à la délicieuse Emma Stone. Si la suite de ce premier volet fut moins bien accueillie (y compris par moi-même, même si je reste assez bon public…)The Amazing Spider-Man avait néanmoins réussi à offrir un spectacle divertissant, certes différent de l’approche de Raimi mais quand même plutôt bon malgré quelques ficelles trop visibles.

Entre autres choses, Andrew Garfield a réussi (à mon sens) à apporter à Peter Parker un côté plus...fun que Tobey Maguire.

Entre autres choses, Andrew Garfield a réussi (à mon sens) à apporter à Peter Parker un côté plus…fun que Tobey Maguire.

Au milieu de la bande originale composée par le James Horner de JumanjiApollo 13Avatar ou encore Le Masque de Zorro, l’on retrouve quelques morceaux tirés de la discographie d’autres artistes. Ainsi, quelque part entre The Shins et Amy Ray, nous pouvons entendre un morceu de Coldplay, tout droit sorti de leur troisième album X&Y paru en 2005 : Til Kingdom Come. C’est assez « amusant » d’ailleurs de voir que c’est ce morceau qui a été choisi pour apparaître dans le film quand on sait qu’il s’agit du titre caché de l’albumTil Kingdom Come est à l’image de X&Y tout entier : très musical mais en même temps particulièrement mélancolique. Dans The Amazing Spider-Man, le morceau peut être entendu lors de la scène où Peter et Gwen se proposent grosso modo le fameux « et plus si affinités » et se poursuit dans la séquence suivante, où Peter expérimente ses nouveaux pouvoirs dans un hangar.

Les quatre membres de Coldplay, de gauche à droite : Guy Berryman, Will Champion, Chris Martin et Jonny Buckland

Les quatre membres de Coldplay, de gauche à droite : Guy Berryman, Will Champion, Chris Martin et Jonny Buckland

Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s