Ciné Sounds n°38 – « Sabotage » par les Beastie Boys

En 2009, J.J. Abrams secouait son monde comme il s’apprête de nouveau à le faire en 2015 avec Star Wars VII : il sortait son Star Trek. Porté par Chris Pine et Zachary Quinto, ce reboot de la fameuse franchise spatiale des années 1960-70-80 (et même au-delà en fait) était un pari osé, surtout quand on connaît le caractère hardcore de certains Trekkies. Pas question d’ébranler le mythe ! C’est peut-être pour cela d’ailleurs que cette nouvelle saga (puisqu’il y a eu Into Darkness depuis et que le 3 est en préparation) est considérée comme se déroulant dans un univers parallèle à celui de la série et des films d’origine… Il n’en demeure pas moins que ce Star Trek s’avérait plutôt bon au final. Si je lui trouve pas mal de longueurs et un méchant peu intéressant (malgré les sources de sa méchanceté), il reste un spectacle divertissant. Mais inégal. Mais encourageant pour la suite quand même.

Reprendre le flambeau de Leonard Nimoy et William Shatner n'était pas une mince affaire.

Reprendre le flambeau de Leonard Nimoy et William Shatner n’était pas une mince affaire.

La bande originale du film est confiée à Michael Giacchino. Le compositeur est un fidèle de J.J. Abrams puisqu’il a travaillé avec ce dernier sur Mission : Impossible IIISuper 8Lost ou encore Alias… Au milieu de ses compositions, nous retrouvons bien entendu le thème original de la série d’origine, composé par Alexander Courage à l’époque mais aussi un morceau qui dénote : Sabotage, des Beastie Boys. Ce groupe originaire de New-York est connu pour avoir un style bien à lui mêlant le rap, le hip-hop et le punk. Un mélange des gens qui surprend au premier abord mais qui passe plutôt bien au final. Même moi, alors que ce n’est pas vraiment mon genre, j’apprécie grosso modo ce qu’ils font. Fondé en 1979, le groupe a mis fin à son activité en 2014, deux ans après la mort de MCA, l’un de ses trois membres fondateurs. La chanson Sabotage est tirée de leur album Ill Communication, paru en 1994 et est considérée comme un de leurs plus grands succès, le magazine Rolling Stone l’intégrant même dans son classement des 500 meilleures chansons de tous les temps. Son clip, réalisé par Spike Jonze, est également très connu pour son hommage aux séries policières américaines des seventies comme Starsky & HutchHawaï – Police d’Etat ou encore Les Rues de San Francisco. Le morceau est également présent dans les jeux vidéo Guitar Hero – World Tour et Rock Band ainsi que dans les séries How I Met Your Mother et Futurama.

Les Beastie Boys, de gauche à droite : Ad-Rock, MCA et Mike D.

Les Beastie Boys, de gauche à droite : Ad-Rock, MCA et Mike D.

Enjoy !

Publicités

3 réflexions sur “Ciné Sounds n°38 – « Sabotage » par les Beastie Boys

      • Y’a Intergalactic, leur plus connue qui est il faut le dire géniale !

        Après je n’ai écouté qu’un seul de leurs albums et bien que ce ne soit pas non plus mon genre à la base j’ai bien aimé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s