[EDIT] Amiibo : pas si génial

[EDIT : Il semblerait que les avis que je présente dans cet article découlent en fait d’une méconnaissance de certains éléments de ma part. Il y a donc des choses qui me sont entièrement imputables. Si vous trouvez que « j’accuse » à tort, vous avez peut-être bien raison, nous pouvons en parler en commentaire.]

Moi qui voulais recommencer à écrire des articles sur autre chose que le jeu vidéo, voilà que les Amiibo de Nintendo viennent semer la zizanie. Et, face à ce que j’ai découvert en testant ma figurine à l’effigie de Link, je n’ai pas pu m’empêcher de prendre ma plume (enfin mon clavier, vous me suivez) pour venir dire quelques petits mots à ce sujet. Sans compter que ce que j’ai à dire me semble (toutes proportions gardées) assez important à souligner. Car moi qui attendais les Amiibo de Nintendo comme le messie (pas le joueur de foot), j’ai été déçu. Et ça, ça ne me plaît pas. Explications (promis je vais faire court).

Précédemment…

Souvenons-nous des événements antérieurs à ce mois de Novembre 2014. E3 de Juin dernier, Nintendo annonce enfin officiellement sa gamme de figurines NFC aux couleurs de ses licences phares : les Amiibo. Les fans découvrent alors toute une série de personnages emblématiques tels que Link, Mario, Zelda, Samus ou encore Fox déclinés sous formes de petites figurines somme toute assez bien foutues. Qu’en est-il du principe ? Satoru Iwata l’évoquait déjà lors du bilan financier de Mai 2014 : il s’agit, à l’instar de Skylanders ou Disney Infinity d’utiliser des figurines fonctionnant avec la technologie NFC (qui plus est déjà intégrée dans le Gamepad de la Wii U) afin que les personnages ainsi matérialisés puissent être jouables dans les jeux compatibles. Nintendo a bien évidemment choisi de placer une bonne idée dans le concept en faisant en sorte qu’une seul et même figurine soit compatible avec l’ensemble des jeux accueillant la fonctionnalité Amiibo. Fort bien, rien de tel en plus pour faire du bien à des recettes qui souffrent un peu.

Le concept Amiibo (alors appelé NFP) tel que présenté en Mai dernier.

Le concept Amiibo (alors appelé NFP) tel que présenté en Mai dernier.

L’E3 2014 fut donc, avec le Nintendo Digital Event, l’occasion d’en dire un peu plus sur ces figurines sans pour autant dévoiler leur prix notamment. Depuis, les news se sont multipliées : Amiibo sera compatible avec Mario Kart 8, les figurines coûtent 12,99€, il y en aura 12 au lancement (prévu pour ce 28 Novembre mais on peut déjà en trouver chez les revendeurs)… Peu à peu, Nintendo fait monter la sauce. Un peu trop peut-être.

Des promesses, ce que l’on a le mieux retenu jusqu’à présent c’est la possibilité d’utiliser les Amiibo dans Super Smash Bros. sur Wii U et dans Mario Kart 8. Qu’en est-il au final ?

Un constat en demi-teinte

Croyez-moi, quand vous recevez votre premier Amiibo, vous êtes aux anges. La figurine est d’une qualité tout à fait honorable (malgré ce qu’en pensent les détracteurs qui exigent toujours et toujours plus de qualité, quitte à en demander trop) et fait belle figure sur vos étagères. Le NFC quant à lui fonctionne à merveille et est d’une rapidité qu’on ne peut nier. Mais voilà, tout n’est pas si rose au pays des Toupoutous et Amiibo nous réserve quelques surprises plus ou moins agréables.

Concernant en premier lieu leur usage dans Mario Kart 8, l’annonce des deux DLC (dont le 1er est sorti ce mois-ci) pouvait déjà mettre la puce à l’oreille. Qu’on se comprenne : ces DLC incluent chacun trois nouveaux personnages, dont Link et le Villageois de la série Animal Crossing. Or, il se trouve que ces deux personnages font partie de la gamme Amiibo, chacun ayant droit à sa propre figurine (comme l’ensemble des combattants de Super Smash Bros. en fait). Là où l’on s’attendait à ce qu’Amiibo permette de débloquer de nouveaux compétiteurs dans Mario Kart, à l’évidence nous nous trompions. Pourquoi ? Parce que si tel était l’usage auquel étaient destinées ces figurines dans ce jeu, pourquoi un DLC inclurait-il les deux personnages cités plus haut ? Cela n’aurait pas été de la plus grande des logiques, ne croyez-vous pas ? Il était donc temps pour nous de nous rendre à l’évidence : Amiibo ne servira pas à débloquer des mecs comme Fox ou Captain Falcon dans Mario Kart sur Wii U. Mais sans doute étions-nous trop aveugles et il faudra que l’annonce de l’utilité de ces accessoires in game tombe pour que nous nous rendions enfin compte de ce qui nous attendait ici. Loin de débloquer des personnages supplémentaires, les Amiibo serviront à parer vos Mii (si tant est que vous jouez avec eux dans Mario Kart) de costume de course aux couleurs des figurines que vous utiliserez. Ainsi, placez un  Amiibo Kirby sur votre Gamepad et votre Mii aura droit à une jolie tunique bien rose. Un rôle bien accessoire finalement mais, au fond, ce n’est pas vraiment avec Mario Kart 8 que nous avions le plus hâte de voir ce que les Amiibo avaient dans le ventre.

mario-kart-8-amiibo-mii-costumes_1024.0.0

Voilà à quoi servent les Amiibo dans Mario Kart 8. On pourra cependant reprocher aux fans (dont moi, je l’admets) d’en avoir trop demandé.

Ayant reçu récemment mon exemplaire de Super Smash Bros. sur Wii U ainsi qu’un Amiibo à l’effigie de Link, je suis en mesure de tester l’usage de ladite figurine dans ce jeu. C’est d’ailleurs ainsi que je me suis rendu compte des quelques qualités que je vous évoquais au tout début de cette partie. Errant dans les différents menus du jeu, je finis par arriver sur la fonctionnalité Amiibo. Ni une, ni deux, je m’empare de mon Link tout neuf, le place sur le socle et c’est parti. Le héros à la tunique verte est bel et bien intégré dans le jeu. Je découvre alors l’interface de personnalisation du personnage, me permettant notamment de jouer sur ses statistiques. Jouant un peu SANS ce personnage, je finis par débloquer quelques nouveaux items de customisation. Je décide alors de prendre les choses en main et de me lancer avec cet Amiibo. Je fais mes petites affaires et lance un Smash. Arrivé sur l’écran de sélection des personnages, je place Link sur le Gamepad, il apparaît dans le jeu, tout va bien et je finis de tout préparer. Et c’est là que je me rends compte du problème : il m’est impossible de jouer avec Link, ce dernier se déplaçant tout seul. Estimant que j’avais fait une erreur quelque part, je fais marche arrière et recommence. Le résultat est le même. Dubitatif, je consulte le mode d’emploi électronique du jeu et me rend dans la section appropriée. C’est là que j’ai eu la révélation, écrite noir sur blanc : il est impossible de jouer personnellement avec un personnage issu d’une figurine Amiibo. IM-PO-SSIBLE. Vous ne pouvez en effet que l’utiliser en tant qu’adversaire ou coéquipier. Rien de plus. Si quelqu’un peut alors m’expliquer en quoi il est intéressant de customiser un personnage Amiibo, je suis tout ouïe. Pourquoi irai-je rendre un personnage que je ne peux pas utiliser plus costaud que ceux que j’utiliserai moi ? Alors oui, il est possible de customiser les personnages présents dans le jeu et de les sauvegarder afin de les utiliser tout comme on le ferait avec un Amiibo. Mais alors quel est l’intérêt d’avoir un Amiibo pour accompagner Super Smash Bros. ?

Vous voyez, ce n'est pas moi qui le dis...

Vous voyez, ce n’est pas moi qui le dis…

L’autre (et dernière) mauvaise surprise que j’ai eue, c’est lorsque j’ai ouvert le mode d’emploi de ma figurine (car oui, je l’ai ouvert) et où j’ai lu, je cite : « Un amiibo ne peut contenir les données que d’un seul logiciel compatible« . Vous voyez où l’on arrive là ? Admettons que vous jouiez tout de même avec votre Amiibo dans SSB. Vous allez nécessairement sauvegarder les modifications faites, ce qui se fait d’ailleurs dans la mémoire interne de la figurine. Mais si jamais vous voulez enregistrer de nouvelles données avec un autre jeu compatible avec cette technologie, vous devrez effacer les données de sauvegarde initialement créées pour SSB, où vous aurez alors tout à refaire. Votre figurine est donc effectivement utilisable avec tous les jeux compatibles, mais pas en même temps et il faudra choisir pour lequel vous souhaitez conserver des données.

Alors qu'il suffirait de peu de choses pour ne pas avoir ce genre de problèmes...

Alors qu’il suffirait de peu de choses pour ne pas avoir ce genre de problèmes…

Amiibo est donc une promesse très étrangement tenue par Nintendo. On notera d’ailleurs l’habileté avec laquelle le constructeur a su éviter de révéler ces quelques écueils pourtant importants. Big N a en effet sur vendre ses figurines et leur concept avec talent en donnant seulement la moitié des réalités. Oui, Amiibo est compatible avec tous les jeux affiliés mais non, vous ne pourrez pas garder toutes les données en même temps. Oui, Amiibo vous permet de customiser un personnage dans Super Smash Bros. mais non, vous ne pourrez pas l’utiliser vous-même. La déception est bel et bien là et Amiibo n’est pas ce que l’on en attendait. Elle n’en est en fait que la moitié. La seule chose que j’ose espérer maintenant c’est que je ne serai pas le seul à faire part de ma déception et que Nintendo saura prendre les devants pour modifier les choses qui dérangent actuellement. Nous pouvons par exemple imaginer une mise à jour qui permette de transférer les données sauvegardées sur Amiibo vers une carte SD et ainsi toutes les conserver malgré tout, ainsi qu’une mise à jour du jeu Super Smash Bros. pour permettre de jouer avec nos personnages customisés. Pour le moment, les figurines Amiibo font assez pâle figure. Hélas…

Publicités

15 réflexions sur “[EDIT] Amiibo : pas si génial

  1. Non plus sérieusement j’ai toujours pensé les Amiibo comme des figurines, si j’en achète une c’est uniquement parce que c’est une figurine. Rien à faire de ce qu’elles peuvent faire. Mais je comprends ton point de vue.

    • Pour les Amiibo j’ai eu la mauvaise idée de voir beaucoup trop grand dès le départ et de ne pas modifier mes attentes en fonction des annonces qui ont été faites ensuite. Sans compter que je suis passé à côté de certaines et que ça a biaisé le jugement que je porte ici… :3

  2. Très intéressant cet article. J’avoue que les Amiibo m’intéressent beaucoup mais je n’ai jamais vraiment pris le temps d’en savoir plus.
    En fait, si j’en achète, c’est plutôt en tant que goodies pour mon coin Nintendo.

    Celà dit, il est vrai que tout ce que tu avances est dommage surtout que Nintendo n’en avait pas parlé précisément.

    Concernant ton Edit, quels sont les précisions à apporter?

    • En fait j’ai appris par la suite que certaines choses m’avaient tout simplement échappé. Comme le fait de ne pas pouvoir incarner directement le perso de ton amiibo dans SSB. Il semble en effet que cela ait été éclairci précédemment par Nintendo mais je suis complètement passé à côté pour je ne sais quelle raison. Aussi, à la lumière de ceci, il y a un pan de mon article qui est caduc. Mais comme j’assume d’avoir fait une erreur, je conserve le post quand même. 🙂

      Cela dit, je maintiens ce que j’ai quant à l’intérêt d’acheter un amiibo pour SSB. Sachant que le jeu contient un outil de customisation de persos très performant, je me dis qu’ils auraient pu dans ce cas tout orienter autour de cet outil et se passer d’amiibo. Ou au contraire se concentrer sur amiibo en remaniant un peu la formule. Je regrette aussi qu’au final on achète un amiibo (généralement son personnage favori) pour ne finalement pas l’incarner soi-même avec toutes les stats qu’on lui aura améliorées. Mais ça, c’est principalement lié à ma façon de voir les choses. Je préfère booster les stats de mon perso plutôt que celles d’un allié. Néanmoins, j’apprécie assez la formule telle que proposée ici.
      (Je reviendrai sur son cas quand je donnerai mon avis sur SSB, ça sera sans doute plus clair à ce moment-là).

      Et je maintiens aussi ce que j’ai dit concernant le fait qu’un amiibo ne puisse recueillir les données que d’un seul jeu compatible à la fois. Je trouve ça dommage et il serait selon moi intéressant de pouvoir au moins stocker lesdites données ailleurs, histoire de tout conserver. Par exemple, l’expérience que j’ai fait gagner à mon Link, je ne voudrai pas la perdre quand je voudrai utiliser ce Link avec un autre jeu qui aura besoin d’inscrire des données dans la figurine.
      Il n’en demeure pas moins que mon article oublie également de préciser quelque chose. Quand Nintendo dit que chaque figurine amiibo n’est utilisable qu’avec un seul jeu à la fois, ils parlent en fait de la possibilité d’inscrire des données du jeu vers la figurine. Je m’explique. Avec SSB par exemple, tu peux sauvegarder la progression de ton amiibo directement dans la figurine. Il y a donc non seulement un lien amiibo -> jeu qui se fait mais aussi jeu -> amiibo. Un double sens en fait. Après, si tu utilises la même figurine contenant tes données SSB avec MK8, qui ne fonctionne que dans un sens amiibo -> jeu (ce dernier n’enregistrant aucune donnée dans la figurine), ça ne posera aucun problème. C’est quand tu voudras jouer avec un autre jeu nécessitant l’inscription de données dans la figurine que ça posera problème. Mais pour le moment, il n’y en a pas alors tâchons de profiter de ce que nous avons ! 😀
      (Si jamais je ne suis pas clair, tu me le dis surtout)

    • Surtout, lis-le bien en prenant en considération le fait que j’ai écrit certains passages en ignorant des choses qui font que ce que je dis est parfois complètement biaisé.
      Et en n’oubliant pas que c’est une réaction à chaud sans prendre le recul suffisant. 😀

      En fait, une fois que tu l’as lu, je t’invite à lire ensuite la réponse que j’ai donnée au commentaire de PixelPlayr, ça permettra d’éclaircir certaines choses.

      Mais rien ne presse hein ! Tu lis ça quand tu veux ! ;D

  3. Effectivement je viens de finir de lire ton article et j’avoue être assez surprise par la non possibilité de jouer avec le personnage. Je pensais que comme pour disney, l’xp restait « liée » à la figurine et permettait juste de transporter sa « sauvegarde » avec soi chez des potes de manière ludique. Ce n’est pas le cas, mais ça reste un bon outil de décoration à mon humble avis !

    J’en acheterai peut-être une bientot, j’aurai l’occasion de me faire mon propre avis !

    • Malgré ce detail, ça ouvre quand même de chouettes possibilités dans SSB. L’idéal à mon avis c’est de prendre un amiibo qui soit complémentaire avec le perso que tu utilises pour jouer. Comme ça, ça fait une equipe de dingue !

  4. Concernant smash pour les amiibo le fait de se battre contre permet d’augmenter le skill ils sont donc un outil d’entraînement utile pour les gamers qui veulent compétitioner ou juste épater leurs potes mais concernant ceci j’aimerais savoir sil est possible de recommencer un amiibo car celui de ma copine est assez faible et il se fait batte par un com. Niv9 du coup je voudrais le rendre plus fort mais sa progression est déjà terminée

    • Il est vrai que les Amiibo te font des partenaires d’entrainement de haut niveau ! A pleine puissance, ils te donnent tellement de fil à retordre que tu es bien obligé de travailler encore et encore pour en venir à bout. Moi-même je n’ai réussi que quelques rares fois à vaincre mon Link depuis qu’il est au max de ses capacités ! :O

      Pour réinitialiser un Amiibo et donc reprendre son entrainement à zéro pour le rendre plus fort qu’il ne l’est, tu dois aller dans les paramètres de ta console et tu y trouveras une section « Paramètres Amiibo » dans laquelle tu auras l’option « Effacer les données de l’Amiibo ». 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s