Un jour, un album n°5 : Everyday Demons – The Answer

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un groupe qui mérite que l’on parle de lui justement. Il le mérite d’autant plus qu’il n’est pas souvent mis en lumière. Tant et si bien que la plupart de leurs albums ne sont pas facilement trouvables en magasin. Je vais vous parler de The Answer. Et pour illustrer musicalement cet article, je vais m’attarder plus spécifiquement sur leur deuxième album.

Everyday Demons

1The Answer est un groupe venu d’Irlande du Nord créé en 2000 par les quatre membres actuels du groupe : Cormac Neeson (chant), Paul Mahon (guitare), Micky Waters (basse) et James Heatley (batterie). Ensemble, ils passent les premières années de leur carrière à tourner localement, composer, démarcher des producteurs… En 2006 sort leur tout premier album, Rise, duquel est issu l’un de leur principaux titres, Never Too Late.  On retrouvera par la suite la chanson dans le jeu vidéo Guitar Hero – World Tour. L’année du changement arrivera en 2009 avec la sortie de leur deuxième album : Everyday Demons. De plus, The Answer se fait alors un nom à travers le monde en ouvrant tout simplement les concerts d’AC/DC d’Octobre 2008 à Novembre 2009. C’est d’ailleurs dans ce contexte que j’ai découvert ce groupe, lors du concert du 27 Février 2009 à Bercy. Depuis, The Answer a sorti deux autres albums, Revival en 2011 et New Horizon en Septembre dernier. Les deux albums sont malheureusement passés complètement inaperçus en France, ne bénéficiant que d’une très (très) maigre promotion. En fait, si vous en avez entendu parler avant de lire cet article, vous êtes un chanceux et devriez jouer au Loto.

De gauche à droite : Paul Mahon, James Heatley, Cormac Neeson et Micky Waters

De gauche à droite : Paul Mahon, James Heatley, Cormac Neeson et Micky Waters

Everyday Demons, disons-le tout net, est un excellent album. Oscillant entre le rock et le hard-rock et jouant de manière assumée sur ses références (Led Zeppelin, Free, AC/DC…) The Answer livre une setlist travaillée, groovy parfois, péchue la plupart du temps. Avec 11 morceaux, Everyday Demons constitue une oeuvre plutôt complète :

1- Demon Eyes
2- Too Far Gone
3- On and On
4- Cry Out
5- Why’d You Change your Mind
6- Pride
7- Walkin’ Mat
8- Tonight
9- Dead of the Night
10-Comfort Zone
11- Evil Man

A noter qu’une fois n’est pas coutume, divers titres bonus existent. Ainsi, les versions US auront droit aux titres RevolutionsLost et enfin une version live de Under the Sky, tiré du premier album du groupe (uniquement sur iTunes pour ces deux derniers titres) tandis que les versions japonaises et australiennes héritent de Highwater or Hell. Il y a quand même quelques détails que je ne vous donnerai pas concernant les différentes versions de l’album qui existent. Vous pourrez le trouver en rouge, en vert, en noir ou encore en blanc. Le noir, pas de doute, c’est la version vinyle. La verte, c’est la version standard. Le blanc, aucune idée. Le rouge enfin, c’est censé être la version double CD, avec l’album ainsi qu’un live enregistré au Japon. Mais la version rouge que j’ai ne comporte pas de live mais bien un DVD dans lequel on notamment retrouver de l’unplugged, du clip et des interviews… Enfin bref…si quelqu’un a une réponse censée à me donner, je suis preneur !

Passons aux morceaux d’aujourd’hui !

__________

Premier titre : Demon Eyes
Premier morceau de l’album, Demon Eyes donne le ton de ce dernier. Dans un rock puissant, The Answer entame sa galette avec l’envie et donne à l’occasion de comprendre directement que Led Zeppelin n’est pas bien loin. Les premières paroles chantées par Cormac Neeson me renvoient toujours ici à Black Dog, sur lequel Robert Plant offrait quelque chose de similaire dans les premiers instants de ladite chanson. En tous cas, Demon Eyes ouvre idéalement cet album, c’est le moins qu’on puisse dire.

__________

Deuxième titre : On and On
On and On est le troisième morceau de Everyday Demons. Toujours rock, il apporte néanmoins un ton légèrement différent de Demon Eyes ou Too Far Gone, qui le précèdent tous deux. On and On se veut un morceau à mon sens plus mélodieux, ou disons plutôt plus harmonieux. Pas que les autres titres soient un capharnaüm sans nom (placer « capharnaüm » : fait) mais on a droit ici à une chanson qui arrive à équilibrer très justement chant et guitare notamment, tout en offrant un travail sur les choeurs qui permettent au refrain de prendre plus de relief. Et puis il y a ce clip qui, s’il n’est pas véritablement exceptionnel, vous permettra au moins de voir le quartet en action.

__________

Troisième titre : Tonight
Huitième sur la liste des morceaux qui composent Everyday DemonsTonight rappelle que cet album se compose également de pistes plus douces dirons-nous, bien que toujours emportées par un élan rock. Tonight s’assimile alors rapidement à une de ces balades rock (enfin pas trop dans le cas présent) somme toute très sympathiques mais qui ne marquent pas toutes l’histoire du genre. En attendant, il n’en demeure pas moins que cette chanson vient apporter un autre souffle à l’album qui nous intéresse ici en lui donnant un temps de respiration entre un début et une fin qui envoientCry Out ou plus encore Comfort Zone participent à cela. Quant au clip de cette chanson, il a été tourné dans le tour bus qui a emmené The Answer sur les routes avec AC/DC, dont la présence de remarquera d’ailleurs très discrètement grâce au logo un peu caché mais tout de même visible à 1:32 dans la vidéo.

Publicités

Une réflexion sur “Un jour, un album n°5 : Everyday Demons – The Answer

  1. Pingback: Un jour, un album n°6 : The Dio Years – Black Sabbath | Dans mon Eucalyptus perché

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s