Mon jeu « Pokémon » idéal – Quatrième partie

Nous voici donc arrivés à la quatrième et dernière partie de ce dossier sur ce qui ferait mon jeu Pokémon idéal. Petit rappel comme toujours, les trois parties précédentes ont été organisées comme suit : d’abord une sur les versions BleueRouge et Jaune ainsi que OrArgent et CristalUne deuxième ensuite où j’ai parlé des opus RubisSaphir et Emeraude d’une part et DiamantPerle et Platine d’autre part. La troisième revenait quant à elle sur les épisodes Noir et Blanc puis X et (d’ailleurs, je vous parle de Pokémon X ici). Au cours de ces trois articles, j’ai cherché à partager avec vous les souvenirs que j’ai de ces différentes versions de la licence de Game Freak et à mettre en avant les éléments que je retiendrais si (on ne sait jamais) les gens qui s’occupent de la série à bestioles me demandaient mon avis sur ce que devrait être un bon jeu Pokémon selon moi. Mais maintenant il est temps de conclure toute cette réflexion et pour ce faire, je vais vous proposer une synthèse de tout ce que j’ai dit. Comme ça, les plus assidus pourront avoir une vue d’ensemble simplifiée de ce que j’ai dit tandis que les moins courageux pourront se contenter d’un seul article pour savoir le fond de ma pensée. Formidable, tout le monde est ravi (*acclamations*).

1

Ce qui a été fait mais dont je ne veux pas dans mon Pokémon idéal

Avec le recul (et avec une liste sous les yeux), je me rends compte qu’il y a finalement plus de choses que je reprendrais que de choses que je ne reprendrais pas. Je vais cependant commencer par ces dernières. Le premier de ces éléments dont je ne voudrais pas forcément dans mon Pokémon idéal est lié aux versions OrArgent et Cristal mais a depuis perduré dans tous les épisodes suivants. Il s’agit des Légendaires nomades. Comme je le disais dans la première partie, c’est une chose qui m’a toujours gonflé. Parcourir le monde à la recherche d’un Pokémon rare pour qu’il me hurle à la gueule avant de se tirer, très peu pour moi. Néanmoins, pas forcément question pour autant de revenir au mode simpliste du « le Légendaire est au fond de la cave, il t’attend, vas-y, fonce et chope-le« . Mais je reviendrais sur mes plans concernant cela un chouïa plus tard, lorsque j’évoquerais les éléments que je voudrais reprendre mais dans une forme différente (car il y a ça aussi, on n’est pas sortis de l’auberge…). Enfin bref, plus de nomadisme ! Ah ouais et, au passage, un petit truc que je n’avais pas dit jusqu’alors mais que je voudrais souligner malgré tout : réduire le nombre de Pokémon Légendaires. Dans les versions BleueRouge et Jaune, on avait quoi…les trois oiseaux, Mewtwo, Mew. Oui, 5 Légendaires ! C’était bien. Six dans les versions suivantes (enfin 5 par version mais 6 au total). Dès les opus GBA, ça n’allait plus vraiment : 10 Légendaires ! Alors je ne vous parle même pas des premiers épisodes DS et de leurs 15 Légendaires. D’ailleurs, les plus fins connaisseurs me reprocheront peut-être d’utiliser le terme de « légendaire » de manière un peu abusive. Par ce terme devenu générique, j’entends parler des Pokémon uniques. Par exemple, Mewtwo n’est pas un Légendaire mais je le compte quand même dans le lot. C’est un abus de langage que je vous prie de me passer. L’essentiel est que vous voyiez ce que je veux dire. Si on pouvait se limiter à 5 ou 6 Pokémon de ce rang, ça m’irait très bien. Plus, c’est trop.

Ça commence à en faire un paquet maintenant.

Ça commence à en faire un paquet maintenant.

Ensuite, dans ce que je ne retiendrais pas, il y a plusieurs petites choses que je développerai moins que le point précédent (parce que sinon, on y est encore demain). Il y a d’abord ce qu’on pourrait appeler les extensions. J’entends par là Dream World et Pokemon Global Link. L’usage de sites internet en guise de complément à l’expérience de jeu, apparu avec les versions Noire et Blanche, ne m’a jamais plu, ni intéressé. Pokémon, ça se joue sur console, point. Un truc aussi dont je ne voudrais pas dans mon Pokémon idéal, c’est la restriction du Pokédex. Je ne veux plus voir ce qui est arrivé avec les épisodes GBA. Un Pokédex incomplet ! Hérésie ! Et je ne veux pas non plus du syndrôme Noire/Blanche, où on ne te propose pas au moins une partie des anciens Pokémon dès le départ. Restons sur le modèle proposé dans X et Y, c’est très bien ainsi. En revanche, de ces deux épisodes-ci, je ne garderais pas les Méga-évolutions. C’est sympathique, ça rend des Pokémon d’autrefois encore plus badass mais non, ce n’est pas franchement indispensable. Tout comme les 3vs3 d’ailleurs. Si j’aime beaucoup le concept des 2vs2, celui des combats en trio m’échappe un peu plus, s’apparentant à mes yeux à une nouveauté pour faire de la nouveauté. Sans grande profondeur quoi, ni un intérêt véritable. Aussi, le 3vs3 pourrait facilement passer à la trape, qu’il soit rotatif ou non.

Les Méga-évolutions sont cool pour certaines et tabassent pas mal mais ça reste assez facultatif

Les Méga-évolutions sont cool pour certaines et tabassent pas mal mais ça reste assez facultatif

On a ici l’essentiel de ce que je ne voudrais pas forcément dans mon Pokémon idéal. Aussi objectif que je puisse l’être, je crois que l’on peut dire que je ne vire pas non plus des éléments particulièrement importants dans la mécanique générale de la série. Il s’agit plus à mon sens dedétails plus ou moins quelconques mais, tout de même, j’apprécierais que mon Pokémon idéal tiennt compte de ces refus. Passons maintenant à la suite.

Ce qui a été fait et que je reprendrais tel quel dans mon Pokémon idéal

Après tout, l’idéal n’a jamais empêché de prendre certains choses telles qu’elles sont déjà présentes dans les faits. Aussi, il y a un certain nombre de points que je reprendrais sans y toucher parce qu’elles m’ont plu dans les formes où je les ai vues. Les premiers éléments de cette partie prennent leur source dans les versions RougeBleue et Jaune. Car c’est parfois dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Aussi, de ces épisodes, il y a un élément fondamental que je reprendrais sans rechigner : la patte graphique appliquée aux Pokémon. Là où les versions les plus récentes ont eu tendance à farfouiller du côté de la facilité (pour ne pas dire de la faignantise) et du « trop choupinou », ces premiers épisodes avaient réussi à composer un bestiaire parfait, quelque part entre le mignon et le badass, jouant sur cette ligne qui sépare ces deux extrêmes sans réellement en privilégier un au détriment de l’autre. Ainsi, ces opus orginaux nous proposaient aussi bien des bestioles sympathiques comme un Mystherbe, un Mélofée, un Rondoudou ou un Minidraco (et j’en passe) que des monstres plus imposants, avec plus de…personnalité dirons-nous. On pensera notamment à Dracaufeu, Nidoking, Kabutops, Amonistar, Insécateur, etc. X et Yont eu tendance à revenir plus ou moins vers cette ligne directrice mais restaient encore empruntes de ce qui a été fait dans les épisodes le splus récents. Avec mon Pokémon idéal, si tous les Pokémon (même les plus kawai) seraient donc présents, les petits nouveaux auraient la classe.

Je suis Léviator (rouge qui plus est) et j'envoie sévère.

Je suis Léviator (rouge qui plus est) et j’envoie sévère

Toujours venu des débuts de la licence, je reprendrais certainement l’ambiance générale des premières versions. Avec le temps, les vieux de la vieille n’ont pu que remarquer que Pokémon est une série qui s’est assagie mais ils n’auront pas oublié qu’alors qu’ils n’avaient que 7 ou 8 ans, on leur parlait de vol, de trafic d’animaux, de mort et d’autres trucs à la limite du PEGI 16 (façon de parler, vous l’aurez compris). BleuRouge et Jaune étaient composés dans un univers pas totalement sombre mais pas franchement lumineux non plus. Certains endroits étaient carrément lugubres (Lavanville, la centrale…) tandis que d’autres étaient loin d’être recommandables (sérieux, Céladopole c’était un peu la zone). Aussi, je rêve de retrouver un Pokémon qui s’inscrive dans cette démarche et qui, ce faisant, tâcherait de grandir et de se mettre au niveau des attentes d’un public original qui a mûri. On me répondra peut-être que les versions Noire et Blanche tentaient de proposer un fond un peu plus…réfléchi, mais il n’en demeure pas moins qu’on restait dans quelque chose de très tranquille malgré tout. Bref, je veux que Pokémon se pose dans un monde plus adulte. Rapidement pour finir sur ces éléments que je reprends tel qu’ils étaient dans ces tout premiers épisodes : le Parc Safari. Il s’agit d’un élément qui a connu des hauts et des bas au cours de l’évolution de la licence mais je persiste à croire que c’était dans ces versions originales qu’il était au mieux de sa forme. Celui de Hoenn ne m’a jamais branché plus que ça. A la limite pourrais-je considérer le modèle de Sinnoh comme acceptable mais non, définitivement (et je ne doute pas que la nostalgie joue pour beaucoup dans tout ça), c’est celui-là que je veux !

Le Parc Safari de la première génération. Sans doute plus de la nostalgie qu'autre chose...

Le Parc Safari de la première génération. Sans doute plus de la nostalgie qu’autre chose…

Plus proche de nous dans le temps, le prochain élément que je vais retenir nous vient tout droit des opus GBA de la saga de Game Freak. Il s’agit bien évidemment des concours. Nouveauté apparue avec ces versions RubisSaphir et Emeraude, les concours sont depuis devenus un incontournable et ont été toujours repris dans les différentes versions sorties ensuite (hey, wait, il y en a dans et ?). Néanmoins, jamais ô grand jamais je n’ai trouvé le concept des concours aussi intéressant que sa forme originale. A l’époque, la chose de divisait en deux étapes : présentation du Pokémon, puis venaient les démonstrations. Le tout était évidemment préparé en amont en travaillant sur une stat du Pokémon concourant (intelligence, grâce, beauté, robustesse…) via les Pokébloks. Ensuite, on a eu des trucs où on te demandait de faire danser ton Pokémon ou de le costumer… Pas top quoi. Alors que de laisser ses bestioles rouler des mécaniques pour séduire un public avide ensuite de découvrir la maestria avec laquelle ils usaient de leurs capacités lors de ce qui devenaient finalement (l’imagination aidant un peu) des sons et lumières mémorables, c’était quand même plus badass. Enfin c’est une façon de voir les choses…

Les concours de la 3G, ceux que je préfère

Les concours de la 3G, ceux que je préfère

Arrivé à ce point de l’article, je me mets en quête de la feuille sur laquelle j’ai noté ce que j’avais à dire ici. Car oui, le papier a encore de beaux jours devant lui, sauf s’il continue à disparaître comme il le fait bien trop souvent… Bref, je soulève mon barda et retrouve ladite feuille. Après une semaine sans y avoir jeté un œil (préférant me dorer la pilule dans le Sud), je me rends compte que c’était un beau bordel sur ce bout de papier A4. J’ai encadré des trucs mais je ne sais même plus pourquoi. Cette digression étant faite et la logique de mon papelard m’étant revenue, revenons à nos Wattouats. De manière plus rapide que pour les points précédents, je vais revenir ici sur deux petits trucs que je reprendrais dans mon Pokémon idéal sans y toucher. La première concerne le fait que les CT sont devenues réutilisables. Comme je le disais dans l’article précédent, cette idée m’a toujours semblée bonne malgré les critiques dont elle aura brièvement été l’objet. Aussi, je conserverais ce système bien pratique et garderais également la distinction CT/CS. Car si le caractère réutilisable est désormais commun aux deux entités, il ne faut pas pour autant oublier que certaines sont utiles hors combats tandis que les autres ne le sont pas. Détail qui n’en est pas un, il reviendrait certainement tel quel dans ce qui serait ma version de Pokémon. La deuxième chose sur laquelle je souhaite revenir rapidement concerne cette fois les graphismes. Avec X et Y, je vous disais que la série avait pris un bond en avant assez conséquent, intégrant toujours plus de vie et de dynamisme dans le jeu. Si je compterais évidemment obtenir des graphismes toujours meilleurs (on ne peut pas s’arrêter en si bon chemin), c’est plus ici les notions de vie et de dynamisme que je souhaiterais voir revenir, qu’elles soient inscrites dans la tête de ceux qui viendraient activer leurs méninges sur la création de ce Pokémon sorti tout droit de mon petit cerveau et qu’elles constituent une sorte de fil conducteur pour le développement du style général du jeu.

Pokémon X et Y, c'est beau

Pokémon X et Y, c’est beau

Autre élément à insérer dans cette partie : l’interface de X et Y. Je veux absolument la voir revenir. Sans doute pourra-t-on envisager de nouvelles choses à y mettre ou au contraire d’autres à enlever mais, telle qu’elle est aujourd’hui, je la veux encore. D’une simplicité et d’un pratique indéniables, l’interface tactile de ces versions (car c’est bien de celle-là que je parle, au cas où certains n’auraient pas saisi) est parfaite. Tout est à portée de main en un petit clic. Combats, échanges, connectivité en général… Sérieusement, c’est un outil très bien pensé selon moi et je ne peux qu’envisager son retour dans les prochaines versions. Alors vous pensez bien que si c’était moi qu’on écoutais pour faire Pokémon, vous n’y échapperiez pas.

L'interface du PSS est on-ne-peut plus claire

Bénissons les gens qui ont pondu cette interface !

Enfin (nous y sommes), il y a un tout petit truc sur lequel j’hésite. Dans les versions Jaune puis HeartGold et SoulSilver, nous avions le premier Pokémon de notre équipe qui nous suivait littéralement lorsque nous arpentions les routes rocailleuses (ou non) des différentes régions que nous traversions. J’ai toujours trouvé ce concept sympathique (bien que relativement inutile, je le concède volontiers). Aussi, je verrais bien cette idée revenir dans mon Pokémon idéal. Ce ne serait pas une obligation mais ça serait cool. J’hésite.

A ce stade de l’article, on a encore du chemin à faire, je vous le dis. Aussi, je vous propose dès maintenant de faire une petite pause en regardant cette vidéo, histoire que vous puissiez vous reposer un peu.

Voilà, la pause est finie, tout le monde va mieux, a bu un petit truc, nous pouvons reprendre. Vous me remercierez pour l’intérêt de cette vidéo dans les commentaires.

Bien. Au point où nous en sommes, on a fait un bon morceau du boulot (enfin surtout moi). Reste donc maintenant à faire l’ultime partie de ce post et donc de cette série d’article. Je vais donc à présent parler des éléments que je reprendrais dans mon Pokémon idéal mais avec des modifications.

Ce qui a été fait et que je reprendrais sous conditions dans mon Pokémon idéal

Il me semble en relisant mes notes que c’est ici que je vais avoir le plus de choses à dire. Je ferai de mon mieux pour ne pas en faire trop mais je ne garantis rien.

La première chose que je vois écrite est « map immense« . Vaste sujet que voilà. A travers ces deux mots, la chose à laquelle je pense est bien évidemment l’idée qui avait été développée dans Or et Argent en leur temps et qui consistait à accoler les deux régions de Kanto et Johto afin de multiplier le plaisir de jeu par deux. Aussi, je veux de ça dans mon Pokémon idéal. Mais j’en veux plus (on en veut toujours plus qu’on ne nous en donne, pas vrai ?). Aussi, mon Pokémon idéal serait immense mais me laisserait une question en suspens. Pourquoi ? Parce que j’y intègrerai toutes les régions déjà visitées, sans aucune exception. Et pour rendre tout cela cohérent, je développerais bien évidemment les infrastructures comme les trains ou les bâteaux (et pourquoi pas les avions ?) afin de naviguer aisément d’une région à l’autre. Et si l’on fait le calcul, cela donnerait un total de six zones à parcourir. Ça n’a l’air de rien comme ça mais c’est énorme. ENORME ! Aussi, je me tâte… Y ajouterais-je une septième région inédite ? Ou me contenterais-je des six premières ? Oh et puis allez, j’ai déjà dit plusieurs fois qu’il n’y a pas de limites quand on parle d’idéal alors je pense qu’il y aurait une nouvelle région. Considérons alors ce point comme le plus…rêveur de tous ceux que j’aurais développés. Oh et un dernier petit détail au sujet des maps : les zones aquatiques. Cela concerne évidemment surtout ce qui serait la région inédite mais je n’en voudrais pas trop (Hoenn, si tu nous entends). Je souhaiterais avoir quelque chose d’équilibré, qui sache proposer dans une juste mesure tout ce que l’on a déjà pu voir. Des grottes, des montagnes, des forêts, des mers, etc. Mais aucune prédominance de l’une au détriment des autres.

Kanto et Johto d'après une carte datant de la sortie des versions Or et Argent

Deux régions, deux fois plus de plaisir. Alors imaginez avec 6 ou 7 régions !

Il y a également quelques petits trucs que je reprendrais avec des modifications somme toute assez faibles. Disons que le concept d’origine me plaît que j’aimerais y ajouter des petits plus. A commencer par l’interaction avec l’environnement que l’on avait dans OrArgent et Cristal. En plus des surfaces d’eau sur lesquelles on pouvait surfer, on y trouvait des arbres auxquels il était possible d’asséner l’attaque Coup d’Boule afin d’en faire choir divers Pokémon comme Scarhino ou Pomdepik. Clairement, je voudrais le retour de cela mais j’en voudrais aussi plus. Qu’on puisse agir avec plus d’éléments du décor, quitte à en mettre de nouveaux. Par exemple, pourquoi pas la possibilité en certains endroits d’utiliser la capacité Tunnel afin d’explorer des galeries de taille raisonnable (pas trop grandes mais pas trop petites non plus) et d’y dénicher des bestioles qu’on ne trouverait pas ailleurs (Taupikeur, Insolourdo ou encore Nodulite et Fermite). En se basant sur les informations que nous donne le Pokédex au sujet des lieux de vie des différents Pokémon, il y aurait ainsi tout un tas de nouvelles interactions à imaginer. Autre point que je verrais bien revenir dans un schéma plus poussé : les Noigrumes. Depuis plusieurs générations maintenant, les Balls spéciales se trouvent directement en magasin (je parle des Chrono Balls, Bis Balls, Sombre Balls et autres Soin Balls). Or, voilà l’idée que je propose : on limite l’achat de balls à celui des Poké/Super/Hyper Balls. Pour ce qui est des Balls spéciales, elles demanderaient un certain investissement de la part du joueur qui reprendrait les grandes lignes de ce qui avait été fait dans la deuxième génération. Vous récupérez des Noigrumes et vous en faîtes des Balls. Les changements sont alors les suivants : vous auriez la possibilité de créer des Balls vous-même, histoire de ne pas avoir à toujours retourner trouver le seul et unique mec de tout le jeu qui sait le faire. Imaginons par exemple un petit kit de création de Balls qu’on pourrait retrouver dans les Centres Pokémon ou dans les bases secrètes (j’ai pas mal de choses à vous dire à leur sujet d’ailleurs mais on y reviendra plus tard). Afin également de rendre ce système plus agréable, il faudrait aussi que les Noigrumiers donnent plus d’un seul Noigrume à la fois. Disons…3 ou 4. Il faudrait également que vous puissiez planter les Noigrumes que vous récoltez afin de pérenniser cette ressource qui deviendrait alors dans ce schéma-là relativement importante. Un peu comme on le fait avec les baies. Néanmoins, histoire de faire face aux oublis de certains joueurs, je pense que je glisserais quand même un PNJ qui pourrait vous fournir un Noigrume par moments, histoire de ne jamais vraiment tomber à court. Et plus j’y pense, plus je me dis que les Super et Hyper Balls pourraient disparaître… Ou plutôt être limitées dans le nombre que vous portez, histoire de vous forcer à utiliser le système des Noigrumes. Les joueurs pourraient alors voir ça comme quelque chose de contraignant mais s’il l’on met suffisamment d’outils à disposition pour que ce modèle tourne sans problème, je ne doute pas que ça puisse fonctionner à la perfection. En tous cas, moi, ça me plairait pas mal !

Elles sont belles, hein ? Tu les veux ? Faudra les mériter !

Elles sont belles, hein ? Tu les veux ? Faudra les mériter !

Dans le registre maintenant des éléments sur lesquels je peux revenir rapidement (avant d’attaquer un gros morceau), voici quatre points qui me viennent en tête. Premièrement : la connectivité toujours plus accrue. Il faut selon moi absolument maintenir le système mis en place et parachevé avec X et Y. C’est à mon humble avis un moyen très efficace de créer du lien entre les joueurs, même quand on n’a personne à proximité IRL pour jouer à Pokémon avec soi. C’est mon cas par exemple : personne de mon entourage plus ou moins proche ne joue à ces jeux. Je perds alors tout ce qui touche aux combats et aux échanges avec d’autres joueurs. Fort heureusement, le Wi-Fi me permet d’en bénéficier tout de même. Aussi, je crois vraiment qu’il faut conserver cela (ça va sans dire finalement) mais aussi proposer plus de modes de jeu multi en ligne. Dans HeartGold et SoulSilver, nous avions découvert le Pokéathlon (sorte de compétition sportive pour les Pokémon). Je pense que ça pourrait être sympathique de développer un mode online autour de cette idée, par exemple. Et tant que je suis à parler de connectivité, j’en profite pour évoquer la GTS, à laquelle je verrais appliqué un encadrement qui permettrait d’éviter des échanges absurdes (pour la loterie, on ira faire des Echanges Miracles). J’envisage par exemple une classification des Pokémon selon leur rareté ou selon qu’il sont ou non issus d’une distribution via Wi-Fi. Ainsi, on ne pourrait pas échanger le plus basique des Roucool contre un Arceus MICHINA. Deuxièmement : des 2vs2 plus nombreux. Si je trouve le modèle des 3vs3 facultatif, celui des combat à 4 Pokémon m’intéresse bien plus et je voudrais vraiment qu’il soit plus utilisé dans les jeux. J’en voudrais chez les Champions, à la Ligue Pokémon et avec bien plus de dresseurs lambdas qu’on croise sur les routes. Je voudrais aussi qu’on puisse se faire des 2vs2 à 4 joueurs en ligne. Ça, ça serait génial. Troisièmement : des cycles mieux utilisés. Je veux du jour et de la nuit, je veux des saisons mais je veux surtout que ça ait plus d’incidences sur le déroulement du jeu. Je veux du champion nocture, des lieux uniquement accessibles de nuit ou à telle ou telle saison et je ne veux pas que ça ne soit qu’anecdotique. Il faudrait vraiment qu’on sente que la gestion du déroulement du temps a un impact sur le jeu. Je veux sentir du Animal Crossing dans mon Pokémon ! Quatrièmement : très très vite, j’aimerais qu’on puisse conserver toute cette idée de personnalisation. Faire un personnage qui nous ressemble est déjà une chose cool mais on pourrait essayer de voir plus loin. En l’état actuel des choses, j’avoue ne pas savoir comment mais je crois cependant que l’on pourrait intégrer de nouvelles choses qui permettraient de jouer sur cette question de la personnalisation, et finalement de l’appropriation de l’aventure que l’on vit au cours de la partie.

Le Pokéathlon tel que dans les versions HeartGold et SoulSilver

Le Pokéathlon tel que dans les versions HeartGold et SoulSilver

Bien. Nous allons maintenant attaquer un gros morceau. Le dernier de l’article et donc de ce dossier. En fait, il y a quatre points que je souhaite encore développer mais, vous allez le voir, ils sont tous liés. Aussi vais-je commencer par vous parler de quêtes annexes. Il en faut plus. Et pas des petites quêtes à la mors-moi-l’noeud du genre « Oh, j’écris un journal et je veux voir un Abo, va m’en trouver un !« . Non, je vous parle de vraies quêtes annexes avec d’éventuelles conséquences sur la trame générale du jeu selon le cas. Il m’a toujours semblé que l’univers de Pokémon était propice à ce genre de choses, sans doute en raison de son côté RPG. On pourrait très facilement, je crois, imaginer plusieurs axes secondaires qui viendraient certes couper un peu l’élan de la narration principale mais également enrichir le contenu du jeu, histoire qu’on ne se contente pas uniquement de l’histoire et puis basta. L’un des trucs auxquels je pense le plus, c’est une série de quêtes annexes (ou alors un seule quête bien dense) autour des Pokémon Légendaires. A ce sujet, dans mon Pokémon idéal, ils sont fixes. Pas de Légendaires nomades, je n’aime pas ça. En revanche, la sédentarisation de ces créatures fabuleuses serait compensée par tout un petit arc narratif annexe qui se composerait de diverses étapes, histoire que la capture dudit Légendaire soit méritée. Et comme on parle de légendes, j’ai déjà envisagé plusieurs trucs autour de la mythologie dans Pokémon, chose qu’on a (il me semble) un peu plus développé avec les versions Diamant et Perle. Ainsi, je verrais bien des recherches d’artefacts ou autres vestiges et restes antiques qui seraient autant de choses à fouiller/récupérer afin de poursuivre sa recherche d’un Légendaire en particulier. On pourrait par exemple penser à développer des sortes de mythes autour de Sulfura (au pif) en utilisant tout ce que l’on nous a déjà dit sur lui et utiliser tout cela pour farfouiller les régions en quête d’indices. Quitte à créer de nouveaux lieux ou à en modifier certains. Et comme j’aime bien que les choses soient unies en un tout cohérent, j’intègrerais dans ce concept celui des bases secrètes, que je voudrais absolument voir revenir. Comment faire cela alors ? Et bien par exemple, en faisant de ladite base le « QG » de nos recherches (que cela concerne les Légendaires ou non). On pourrait notamment y trouver un outil qui permettrait d’avancer dans ces quêtes annexes en se basant sur les objets que l’on aura préalablement trouvés dans ce cadre. On pourrait par exemple y trouver une sorte de « nécessaire au petit archéologue » ou un truc du genre. Et à côté de cela, j’y verrais bien (si les Centres Pokémon ne sont pas retenus pour ça) le kit de fabrication de Balls que j’évoquais tout à l’heure. En gros, vous l’aurez compris, je veux intégrer la base secrète dans le jeu mieux que ça n’a été le cas auparavant. J’y verrais bien aussi quelques fonctionnalités online qui lui seraient spécifiques et qui toucheraient à ces quêtes annexes. Voici grosso modo ce que je disais dans une partie précédente de ce dossier : On pourrait notamment penser que chaque cartouche de jeu génère aléatoirement un nombre donné de quêtes annexes (nombre qui varie en fonction de la densité que l’on donnera à ces missions et qui ne concerne pas les quêtes pour les Légendaires). Ainsi, arrivé aux 100 % de ce que vous avez à faire d’origine dans votre cartouche, vous aurez fait un nombre x de quêtes. Et tous les autres joueurs qui auront également atteint les 100 % en auront fait de même. Ce qui serait alors intéressant ce serait de permettre, via les bases secrètes (puisqu’elles sont dans ce modèle un élément fondamental de ces missions), d’obtenir plus de quêtes annexes. Imaginons,j’ai eu les quêtes A, B et C et Kahnettan (bah oui, forcément) a eu les quêtes D, E et F. On va tous les deux dans notre base, on se connecte et hop, on s’échange de nos quêtes. Trois nouvelles missions à faire pour chacun de nous ! Et ainsi de suite jusqu’à avoir tout fait. Du contenu qui s’ajoute comme ça, simplement par échange de données, c’est une idée que j’aime. C’est un peu du DLC mais en mieux (et en gratuit).

Les bases secrètes étaient une idée trop peu exploitée selon moi

Les bases secrètes étaient une idée trop peu exploitée selon moi

Et bien voilà, nous y sommes. J’en ai fini avec ce dossier. Cela aura pris un peu plus de temps que je l’avais envisagé au départ mais ce fut plaisant à faire. J’espère en tous cas que ça l’a été pour vous aussi et que mes petites idées vous auront séduits. Vous avez avec cet article-ci la synthèse de ce que j’ai dit dans les parties précédentes et il me semble ne rien avoir oublié. Rien d’important en tous cas. Encore une fois, n’hésitez pas à dire si vous êtes d’accord ou non et même à faire vos propres propositions. Je ne pense pas que mon idéal soit unique et figé alors autant partager vos propres idées, histoire d’enrichir tout ça. Qui sait, si les gens de Nintendo et/ou Game Freak passent par là, ils pourraient s’inspirer de ce que l’on dit !

The End

Publicités

Une réflexion sur “Mon jeu « Pokémon » idéal – Quatrième partie

  1. Pingback: Parlons jeu, parlons bien n°19 – Pokémon Saphir Alpha [3DS] | Dans mon Eucalyptus perché

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s