Note de lecture n°1 – « Guide de Survie en Territoire Zombie », Max Brooks

Avec l’arrivée de World War Z au cinéma, je m’étais penché sur le cas Max Brooks et sur ses œuvres que sont le roman dont est tiré le film cité précédemment ainsi que ce fameux Guide de Survie en Territoire Zombie. Et je reconnais volontiers qu’en débutant la lecture de ce dernier, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Plutôt premier ou second degré ? Conseils réalistes ou complètement décalés ? Je le prends avec moi quand les zombies débarquent ou pas ? Finalement, c’est un peu de tout ça.

1

Le livre en lui-même est, pour ceux qui l’ignorent, composé de plusieurs parties : « Les morts-vivants : mythes et réalités », « Armes et techniques de combat », « Défense », « Fuite/Déplacements », « Chasse/Nettoyage », « Vivre dans un monde envahi par les zombies » et enfin « Epidémies recensées ». Cette petite précision m’amène au premier point du rapide commentaire que je vais vous livrer sur ce bouquin (loin de moi l’idée de vous faire une analyse de l’oeuvre comme j’ai pu en faire en préparant mon bac L) : son organisation. Tout est là, bien dans l’ordre, comme dans un manuel tout ce qu’il y a de plus classique (sauf que celui-là, il parle de zombies quand même). Brooks a cherché à penser à tout, à envisager toutes les possibilités mais aussi et surtout, il a voulu donner quelque chose de construit, de logique et, finalement, de quasiment imparable. Pour cela, il s’est saisi de tous les codes habituels qui font un guide de quoi que ce soit (ou un manuel si vous préférez) et les a habilement réutilisés ici. Vous voulez survivre en territoire zombie ? Très bien mais voyons d’abord ce qu’est un zombie. Vous dîtes territoire ? D’accord mais voyons quels types de territoires nous pouvons trouver. Il part de la base et avance progressivement, pour vous enseigner quelque chose. Et c’est là tout le talent de ce garçon car en partant d’une possibilité relativement improbable (une invasion zombie donc), il arrive à lui conférer un premier degré plutôt costaud. Et afin de renforcer cette illusion d’une connaissance parfaite d’une situation apocalyptique possible, il appuie tout son propos d’exemples, de sources diverses… Il cherche par là à rendre son propos crédible et c’est cela qui fait la réussite du livre, ou plutôt du pastiche.

Max Brooks, en plein Comic Con

Max Brooks, en plein Comic Con

En ce qui concerne le fond, on ne peut nier que ce Guide de Survie joue son rôle. A la fois précis et exhaustif (du moins dans la mesure du possible), il envisage tout, recense toutes les possibilités, tous les facteurs, tous les scénarios et ne pourra pas être mis en cause si vous vous faîtes dévorer dès les premiers jours d’une épidémie. Lu avec attention, il constitue une source intarissable de conseils et recommandations variés qui permettent de palier à toute éventualité. C’en est finalement presque effrayant de voir que ce type a réussi à penser à tout ça. Mais au fond, n’est-ce pas logique ? Puisqu’il pose toutes les bases de ce que serait une épidémie de zombie (avec le solanum et tout ça…), il s’offre toute latitude pour maîtriser son sujet. Liberté totale pour l’auteur : achievement unlocked ! Et puis aussi, est-ce que ce n’est pas un peu ironique tout ça ? Comme si Max Brooks s’était dit : « Ah ouais, vous êtes fans de zombies ? Alors poussons le bouchon jusqu’au bout !« . Brooks semble vouloir dépasser toute cette zombiemania en la menant au bout de ce qu’elle peut être : un ancrage dans la réalité. On retrouve là un peu de la folie de son illustre père (Mel Brooks pour ceux qui n’auraient pas fait le rapprochement). Bref, je trouve que par la manière dont il tourne son ouvrage, l’auteur réussit à en faire ce que son titre laisse supposer. Objectif atteint.

Un peu de lol dans ce monde de morts-vivants

Un peu de lol dans ce monde de morts-vivants

Ce Guide de Survie en Territoire Zombie me semble donc être un très bon ouvrage. Si toute la fin concernant les épidémies recensées devient finalement dispensable car un peu lassante, on ne crachera certainement pas sur tout le reste. Quelques répétitions parfois mais rien qui gâche le plaisir. Un livre qu’on n’achètera cependant que si l’on est déjà un aficionado des univers zombiesques. Et pour pousser l’entraînement jusqu’au bout, accompagnez la lecture de séances de ZombiU ou de la série The Walking Dead de Telltale. Vous serez prêts.

Guide de Survie en Territoire Zombie, Max Brooks, Le Livre de Poche, 382 pages (7,10€).

Publicités

2 réflexions sur “Note de lecture n°1 – « Guide de Survie en Territoire Zombie », Max Brooks

  1. Pingback: Note de lecture n°4 – "World War Z", Max Brooks | Dans mon Eucalyptus perché

  2. Pingback: Guide de survie en territoire zombie de Max Brooks | Sorbet-Kiwi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s