Oscars 2014 : les nominations

Je m’étais fait un mémo pour me souvenir de cette date et ne pas oublier que les nominations pour les prochains Oscars tombaient aujourd’hui. Ça ne m’a pas empêché de zapper… Mais ce n’est rien car, tamdadadam, me voilà et on va pouvoir voir de quoi il en retourne cette année. C’est à 14h40 (à peu de choses près) que Chris Hemsworth a annoncé les candidats. Comme pour les Golden Globes, je vous mets en gras mes favoris dans les différentes catégories (quand j’en ai).

The 85th Academy Awards® will air live on Oscar® Sunday, February 24, 2013.

Meilleur Film
12 Years a Slave, de Steve McQueen
Capitaine Phillips, de Paul Greengrass
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Philomena, de Stephen Frears
Nebraska, d’Alexander Payne
American Bluff, de David O. Russell
Le Loup de Wall Street, de Martin Scrosese
Her, de Spike Jonze
Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée

Meilleur Réalisateur
Alfonso Cuarón, pour Gravity
Steve McQueen, pour 12 Years a Slave
Alexander Payne, pour Nebraska
David O. Russell, pour American Bluff
Martin Scorsese, pour Le Loup de Wall Street

Meilleur Acteur
Chiwetel Ejiofor, pour 12 Years a Slave
Matthew McConaughey, pour Dallas Buyers Club
Christian Bale, pour American Bluff
Leonardo DiCaprio, pour Le Loup de Wall Street
Bruce Dern, pour Nebraska

Meilleure Actrice
Cate Blanchett, pour Blue Jasmine
Sandra Bullock, pour Gravity
Judi Dench, pour Philomena
Meryl Streep, pour Un Eté à Osage County
Amy Adams, pour American Bluff

Meilleur Acteur dans un Second rôle
Barkhad Abdi, pour Capitaine Phillips
Jonah Hill, pour Le Loup de Wall Street
Michael Fassbender, pour 12 Years a Slave
Bradley Cooper, pour American Bluff
Jared Leto, pour Dallas Buyers Club

Meilleure Actrice dans un Second rôle
Jennifer Lawrence, pour American Bluff
Julia Roberts, pour Un Eté à Osage County
June Squibb, pour Nebraska
Lupita Nyong’o, pour 12 Years a Slave
Sally Hawkins, pour Blue Jasmine

Meilleur Film d’Animation
Moi, Moche et Méchant 2, de Chris Renaud et Pierre Coffin
La Reine des Neiges, de Chris Buck et Jennifer Lee
Les Croods, de Chris Sander et Kirk De Micco
Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier
Le Vent se Lève, de Hayao Miyazaki

Meilleur Film Etranger
La Grande Bellazza, de Paolo Sorrentino
La Chasse, de Thomas Vinterberg
L’Image Manquante, de Rithy Panh
Alabama Monroe, de Felix Van Groeningen
Omar, de Hany Abu-Assad

Meilleur Scénario original
Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée
American Bluff, de David O. Russell
Her, de Spike Jonze
Nebraska, de Alexander Payne
Blue Jasmine, de Woody Allen

Meilleure Adaptation
12 Years a Slave, de Steve McQueen
Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese
Before Midnight, de Richard Linklater
Capitaine Phillips, de Paul Greengrass
Philomena, de Stephen Frears

Meilleure Chanson
Alone Yet Not Alone de Joni Eareckson Tada, dans Alone Yet Not Alone
Ordinary Love 
de U2, dans Mandela – Un Long Chemin vers la Liberté
Let it Go
de Demi Lovato et Indina Menzel, dans La Reine des Neiges
Happy
de Pharrell Williams, dans Moi, Moche et Méchant 2
The Moon Song
de Karen-O, dans Her

Meilleur Documentaire
The Act of Killing – L’Acte de Tuer, de Joshua Oppenheimer
Cutie and the Boxer, de Zachary Heinzerling
Dirty Wars, de Rick Rowley
The Square, de Jehane Noujaim
20 Feet from Stardom, de Morgan Neville

Meilleure Musique
La Voleuse de Livres, musique de John Williams
Gravity, musique de Steven Price
Her, musique de Arcade Fire
Philomena, musique de Alexandre Desplat
Dans l’Ombre de Mary – La Promesse de Walt Disney, musique de Thomas Newman

Meilleure Photographie
The Grandmaster, de Wong Kar-Wai
Inside Llewyn Davis, de Joel & Ethan Coen
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Nebraska, d’Alexander Payne
Prisoners de Denis Villeneuve

Meilleurs Décors
American Bluff, de David O. Russell
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Gatsby le Magnifique, de Baz Luhrmann
12 Years a Slave, de Steve McQueen
Her, de Spike Jonze

Meilleurs Costumes
American Bluff, de David O. Russell
The Grandmaster, de Wong Kar-Wai
Gatsby le Magnifique, de Baz Luhrmann
The Invisible Woman, de Ralph Fiennes
12 Years a Slave, de Steve McQueen

Meilleur Montage
Capitaine Phillips, de Paul Greengrass
American Bluff, de David O. Russell
Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée
Gravity, d’Alfonso Cuarón
12 Years a Slave, de Steve McQueen

Meilleur Montage Sonore
All is Lost, de J.C. Chandor
Capitaine Phillips, de Paul Greengrass
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Le Hobbit – La Désolation de Smaug, de Peter Jackson
Du Sang et des Larmes, de Peter Berg

Meilleur Son
Capitaine Phillips, de Paul Greengrass
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Le Hobbit – La Désolation de Smaug, de Peter Jackson
Du Sang et des Larmes, de Peter Berg
Inside Llewyn Davis, de Joel & Ethan Coen

Meilleurs Maquillages
Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée
Lone Ranger – Naissance d’un Héros, de Gore Verbinski
Bad Grandpa, de Jeff Tremaine

Meilleurs Effets visuels
Le Hobbit – La Désolation de Smaug, de Peter Jackson
Gravity, d’Alfonso Cuarón
Iron Man 3, de Shane Black
Lone Ranger – Naissance d’un Héros, de Gore Verbinski
Star Trek – Into Darkness, de J.J. Abrams

Meilleur Court-Métrage
Aquel No Era Yo, de Esteban Crespo
Helium, de Anders Walter et Kim Magnusson
Pitääkö Mun Kaikki Hoitaa?, de Selma Vilhunen et Kirsikka Saari
The Voorman Problem, de Mark Gill et Baldwin Li
Avant que de Tout Perdre, de Xavier Legrand et Alexandre Gavras

Meilleur Court-Métrage d’Animation
Feral, de Daniel Sousa et Dan Golden
Mickey, à Cheval !, de Lauren McMmullan et Dorothy McKim
Mr Hublot, de Laurent Witz et Alexandre Espigares
Possessions, de Shuhei Morita
La Sorcière dans les Airs, de Max Lang et Jan Lachauer

Meilleur Court-Métrage Documentaire
CaveDigger, de Jeffrey Karoff
Facing Fear, de Jason Cohen
Karama Has No Walls, de Sara Ishaq
The Lady in Number 6 – Music Saved my Life, de Malcolm Clarke et Nicholas Reed
Prison Terminal – The Last Days of Private Jack Hall, de Edgar Barens

Voilà. Il y a de quoi faire. Que tirer de tout ça ?
Tout d’abord, il y a Gravity et American Bluff, qui cumulent tous deux pas moins de 10 nominations. Et pas des moindres. Ensemble, on les retrouve pour le Meilleur Réalisateur, le Meilleur Film, la Meilleure Actrice… Le film de David O. Russell concourt également pour le Meilleur Acteur, chose qu’il aurait été difficile de faire avec Gravity, même si George Clooney était là. Bref, on sent déjà que ces deux films vont se tirer le bourre toute la soirée. D’autant que, depuis les Golden GlobesAmerican Bluff semble avoir de bien meilleures chances, même face au mastodonte d’Alfonso Cuarón. Juste derrière eux, on retrouve 12 Years a Slave, qui concourt dans 9 catégories. Personnellement, je m’attendrais à voir Chiwetel Ejiofor partir avec le titre de Meilleur Acteur mais le Golden Globe remporté par Matthew McConaughey l’autre jour me laisse songeur désormais.
Et à part ça ? Déjà, le cocorico qu’on attendait est en demi-teinte. Surtout parce que La Vie d’Adèle n’est nullement nominée. De toute façon, face à La Grande Bellazza de Paolo Sorrentino, le trio Kechiche/Seydoux/Exarchopoulos n’avait strictement aucune chance. Depuis Cannes 2013, le candidat italien n’a cessé de casser la baraque. Mais comme il n’y a pas que La Vie d’Adèle dans le cinéma français, on pourra largement être ravi de voir l’Hexagone si bien représenté, notamment dans la catégorie Meilleur Film d’Animation. Moi, Moche et Méchant 2 ainsi que Ernest et Célestine (César du Meilleur Film d’Animation l’année dernière) viennent gonfler les chances de la France de repartir de la cérémonie avec au moins une (belle) récompense. Dans la même catégorie que Le Vent se Lève, le dernier Miyazaki. J’aimerais tellement qu’il finisse sa carrière de réalisateur avec un Oscar !
Sinon, on notera quelques absents. Comme Gatsby le Magnifique par exemple, uniquement nominé pour les décors et les costumes. Et c’est tout. Et je ne vous parle même pas du dernier film des frères Coen, Inside Llewyn Davis, qui doit se contenter des catégories Meilleure Musique et Meilleure Photographie. Dans le même ordre d’idée, on soulignera aussi l’absence de Tom Hanks pour le Meilleur Acteur. Par contre, il y a DiCaprio. Enfin, il a souvent été nommé mais, de là à être récompensé, il y a un sacré fossé que l’Académie n’arrive pas à franchir visiblement. Jusqu’à cette année ?

Allez, je vous laisse à vos pronostics et autres paris et on se retrouvera le 2 Mars prochain pour la cérémonie, qui sera présentée par Ellen DeGeneres !

Video-Oscars-2014-decouvrez-le-tout-premier-spot-promotionnel-avec-Ellen-DeGeneres-!_portrait_w674

Publicités

3 réflexions sur “Oscars 2014 : les nominations

  1. Pingback: Le récap de la semaine (13/01/2014 – 18/01/2014) | Tranches de Ciné

  2. Pingback: Oscars 2014 : le palmarès | Tranches de Ciné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s