Protéger & Servir, Eric Lavaine, 2010

Protéger & Servir, comédie d’Eric Lavaine. Avec Clovis Cornillac, Kad Merad, Carole Bouquet, François Damiens…
La note du Koala : 1/5

32rnxyeqwrpmdqf9544ylms5hekvoLe pitch : Michel Boudriau (K. Merad) et Kim Houang (C. Cornillac) sont amis depuis leur enfance, quand ils se sont rencontrés dans l’orphelinat qui les hébergeait. Ensemble, ils sont devenus policiers mais sont également deux boulets. Leurs catastrophes accumulées ne les empêche pourtant pas d’être contactés par la DST afin de mener une enquête visant à arrêter des terroristes.

La critique : Que dire de Protéger & Servir ? Il ne serait sans doute pas compliqué d’écrire des lignes et des lignes pour expliquer en quoi ce film est un fiasco mais, face à l’énormité de la chose, je vais faire bref.

proteger-et-servir-2010-18301-257311677En fait, Eric Lavaine essaie de reproduire avec ce film ce que l’on a réussi à faire autrefois, à savoir une comédie policière avec des personnages plutôt loufoques, des rebondissements riches en gags, etc. L’intention est louable car on aime bien se marrer, c’est sûr. Le seul problème finalement, c’est que ce film n’est certainement pas drôle. Je ne dis pas qu’il n’y a pas d’humour car, objectivement, il est indéniable qu’il y en a. De multiples gags se succèdent sur toute la longueur du film, les deux personnages centraux sont écrits de manière à provoquer le rire… Mais c’est un humour tellement bas de plafond qu’il en devient particulièrement lassant. Je ne suis pas du genre à descendre l’humour potache. Au contraire, j’aime bien me vider la tête de temps en temps devant un grand n’importe quoi humoristique. Mais là, c’est mauvais. Pardonnez-moi de dire cela comme si c’était une vérité absolue mais, cet humour est si pauvre, si faible, qu’on ne peut pas vraiment le défendre. Quand il n’est pas au-dessous de la ceinture, il repose sur des gags dignes des spectacles de fin d’année qu’on a pu écrire nous-mêmes lors de nos années d’école primaire…

19223559.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxDans ce cas-là, on pourrait au moins espérer que le scénario tienne la route mais ce n’est, hélas, pas le cas. Sans réel intérêt, cette histoire n’a pas été construite autour d’une intrigue bien précise mais plutôt autour des différentes possibilités comiques qui ont été envisagées. En conséquence, l’histoire que raconte ce film s’en retrouve particulièrement fade, pour ne pas dire insipide. Les personnages peuvent peut-être sauver l’affaire alors ! Et bien non. Les personnages caricaturaux, je suis pour, mais poussés à l’extrême comme c’est le cas ici, non, c’est trop. Entre l’avarice de l’un et la foi de l’autre, le tout conjugué à la stupidité des deux, Houang et Boudriau sont deux figures aux traits dessinés si gros qu’ils en deviennent des poids. Des poids morts serait-on tenté d’ajouter.

undefined_10bf3ad6a987857e55c18ad307aeb3b4Et malheureusement, ce n’est pas le casting qui vient faire reluire, ne serait-ce qu’un minimum, cette sombre affaire. Clovis Cornillac rappelle avec Protéger & Servir qu’il n’est pas un acteur de comédie. Pas de ce genre là en tous cas. Car, après tout, il n’était pas si mal dans Radiostars. Mais ce degré d’humour, ce potache, cette excentricité ne sont pas pour lui. Pour Kad Merad oui, peut-être. Mais même lui n’arrive pas à tirer son épingle du jeu. Il tire sur la ficelle autant qu’il peut pour faire quelque chose de convenable mais son jeu, à l’instar de celui de Cornillac, devient de l’esbrouffe pour essayer de masquer les réelles faiblesses du film.

Eric Lavaine signe donc ici la pire comédie policière qu’il m’ait été donné de voir. Bravo, il frôle le 0 pointé mais gagne un point grâce à Carole Bouquet, aux trois gags qui m’ont fait sourire et à l’anecdote située juste ci-dessous.

Le « Oh, au fait ! » :
L’expert du laboratoire qui indique aux deux policiers d’aller voir l’artificier joué par Jonathan Lambert n’est autre que Jamy Gourmaud ! Oui, le même Jamy que dans la cultissime émission de France 3 C’est Pas Sorcier !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s