Safari, Olivier Baroux, 2009

Safari, comédie de Olivier Baroux. Avec Kad Merad, Frederique Bel, Guy Lecluyse, Lionel Abelanski…
La note du Koala : 1/5

https://i0.wp.com/media.zoom-cinema.fr/photos/3530/affiche.jpg

Le pitch : Richard Dacier (K. Merad) est organisateur de safari en Afrique du Sud. Après avoir perdu 25 000$ au poker, il est chargé par Monsieur Charles (N. Marié), pour le rembourser, d’apporter une malette au Mozambique. Dacier profite alors d’un safari avec six touristes pour accomplir sa mission. Le problème, c’est qu’il n’a pas mis les pieds dans la brousse depuis 30 ans.

La critique : Je ne vais certainement pas y aller par quatre chemins : voilà un échec certain pour les compères Kad & Olivier. Safari est une comédie banale, sans saveur et à peine drôle.

D’un point de vue scénaristique, on part sur une base plutôt saine (quoique…), avec cet organisateur de safari qui n’en a pas fait depuis des lustres et qui se retrouve contraint d’en faire un pour sauver sa peau et celle de son guide Bako (Greg Germain). Mais le film s’essouffle bien vite, n’apportant rien de très original. On s’attend à presque tout ce qui se produit, ce qui gâche toute potentialité d’effet comique. Seuls quelques détails m’ont fait sourire mais ce ne sont que des annexes à l’histoire : les rencontres animalières de Benoît (Lionel Abelanski, pas trop mal en benêt qui voit Beauvais comme « le plus bel endroit du monde »), le délire de Magalie (Valérie Benguigui) après la morsure du serpent (et encore…). Mais je n’ai trouvé que très peu de ces points positifs. Hélas !

49cd6bce1e599En ce qui concerne les acteurs, qu’ils soient principaux ou secondaires, il n’y a pas grand chose à dire. Kad nous fait du Kad des mauvais jours. En cela, il est amusant par moments (la préparation du missile) mais peut facilement lasser après une bonne demi-heure de film. Je l’ai évoqué plus haut, Lionel Abelanski, tire à peu près son épingle du jeu. Certes, il joue comme à son habitude mais ces rôles d’hommes simples lui vont parfaitement. Omar Sy est plus ou moins convainquant lui aussi, à un détail près : cet accent québecois qu’il prend et que j’ai senti beaucoup trop poussif. Frédérique Bel joue parfaitement la potiche un peu nunuche et c’est sûrement l’une des meilleures prestation du film (c’est dire…). D’ailleurs, le fait que chaque personnage ait l’impression de l’avoir déjà vue quelque part est l’une des seules choses qui m’ait poussé à suivre ce film en entier : je voulais savoir qui était réellement Fabienne, le personnage qu’elle interprète. Mais si c’était pour en arriver là…

49cd6bc03e028Finalement, Safari ne convainc pas, ou si peu. Je me suis franchement ennuyé et, pour une comédie, elle ne m’a pas beaucoup fait rire… Les amateurs de Kad & Olivier y trouveront peut-être leur compte. Mais c’est pas sûr…

Le « Oh, au fait ! » :
Les parents de l’actrice Mélanie Doutey, Alain Doutey et Arielle Semenoff, apparaissent dans Safari. Ils interprètent respectivement le père et la mère de Benoît (Lionel Abelanski). C’est la deuxième fois qu’Olivier Baroux dirige ces comédiens, après Ce soir, je dors chez toi (2007), dans lequel jouaient également Mélanie Doutey et Kad Merad.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s