Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Michel Gondry, 2004

Eternal Sunshine of the Spotless Mind, comédie dramatique de Michel Gondry. Avec Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst, Mark Ruffalo…
La note du Koala : 5/5

19253739

Le pitch : Joel (J. Carrey) vit une relation de plus en plus tumultueuse avec Clementine (K. Winslet), jusqu’au jour où, dépassée par tous les aspects négatifs qui ressortent de cette relation, Clementine décide d’effacer Joel de sa mémoire. Celui-ci n’est pas mis au courant et, lorsqu’il le découvre, choisit à son tour d’effacer une partie de ses souvenirs. L’opération devient alors l’occasion de revivre tous les moments passés avec Clementine.

La critique : Avec ce film, Michel Gondry signe une des oeuvres les plus riches, émouvantes et envoutantes de sa carrière, même si dans les premiers instants, on se sent un peu perdu.

eternal sunshine of the spotless mind 2On ne sait pas vraiment ce qu’il se passe et, surtout, dans quel ordre. Les flashbacks sont très présents mais permettent finalement, après avoir quelque peu troublé le spectateur, de comprendre comment s’organise la trame du film, qui jonglera sur toute sa durée entre réalité et souvenirs. Et c’est finalement cette idée, pièce maîtresse du scénario et de son déroulement, qui fera de ce dernier un chef d’œuvre d’écriture. Complexe mais complet, il évoque par bribes la relation de Joel et Clementine et nous permet de cerner ce qu’il en est, comment ces deux personnages s’aiment mais se rejettent en même temps. Peu à peu au cours du film, on comprend l’importance que les deux personnages représentent l’un pour l’autre. Importance mise en valeur par ce jeu de fuites dans d’autres souvenirs (filmé de manière tout à fait magistrale, jouant sur les images et les sons en continu) pour à tout prix conserver dans sa mémoire une place pour cet amour.

Eternal-Sunshine-Of-The-Spotless-MindJim Carrey est particulièrement impressionnant dans ce rôle. Juste et émouvant, il me rappelle par exemple sa prestation dans The Truman Show (Peter Weir, 1998) où, déjà, il m’avait bluffé par son talent, loin de ses rôles comiques et excentriques auxquels il nous avait jusque là habitués. Ici, Jim Carrey nous fait rire et pleurer et chaque scène devient une perle grâce à lui. Il donne une âme à ce film qui, pourtant, avait déjà beaucoup d’humanité. Mais les autres acteurs du film ne sont pas à laisser à part. J’en parle rapidement, certes, mais il faut dire que Kate Winslet est tout aussi étonnante, à l’image de Kirsten Dunst. Les deux actrices offrent l’une comme l’autre une performance très convaincante.

eternalsunshineEt si Eternal Sunshine of the Spotless Mind nous touche tant, c’est peut-être en raison du thème qu’il aborde : le poids des souvenirs. Qui n’a pas de souvenirs particulièrement lourds à porter et d’autres dont on ne veut absolument pas perdre la moindre miette, même s’ils nous rendent tristes ou nostalgiques ? Car c’est bien à cela qu’est confronté le personnage de Joel. Malgré la tristesse qui se dégage de ses souvenirs, il veut les garder car ils sont ceux d’un grand amour. Et Gondry filme cela avec une telle justesse qu’on ne peut y rester indifférent.

En fait, avec ce film, je me suis retrouvé avec une comédie dramatique qu’on pourrait même qualifier de comédie romantique mais qui se détache nettement de ce genre-ci en ce sens qu’il y a ici un réel fond et pas uniquement des tribulations amoureuses comme on en retrouve souvent dans ces fameuses comédies romantiques. Eternal Sunshine of the Spotless Mind a cette capacité à nous émouvoir parce qu’il sait utiliser les images et les mots qu’il faut.

Le « Oh, au fait ! » :
L’acteur Nicolas Cage avait un temps été pressenti pour prendre le rôle de Joel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s