Mon top des 5 des meilleurs méchants du cinéma

Je ne vous le cache pas, ça fait un moment que ce Top 5 est prêt… Mais bon, avec mon stage, le déménagement du blog (etc.), je l’avais un peu laissé de côté.

Mais la chose est (enfin !) réparée ! Et voici, pour vos yeux ébahis que j’imagine avides de découvrir cette fameuse liste, ce classement des méchants que je préfère au cinéma. Alors bien sûr, ce Top est 100 % subjectif est tout le monde ne sera pas forcément d’accord. Mais c’est mon blog comme dirait l’autre…

Méchant n°5 : Hans Landa

Film Title: INGLOURIOUS BASTERDSLe film : Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
L’acteur : Christoph Waltz
Pourquoi lui ? : Parce que le Chasseur de Juifs, comme il aime être surnommé, est sans doute l’un des plus impitoyables méchants qu’on ait pu voir (en tous cas, c’est le n°1 de chez Tarantino, sans conteste). Redoutable et redouté, ce colonel SS est aussi sadique que dérangé.  Il fait preuve d’un amour pour sa mission qui le rend particulièrement inquiétant. Ce personnage hors normes est capable de passer d’un air chaleureux à une froideur sans état d’âme qui ne laisse pas de marbre. Aussi cruel qu’enthousiaste, il est l’antagoniste idéal face aux Bâtards d’Aldo Raine. Tarantino, qui tourne Inglourious Basterds comme un western, fait d’Hans Landa un méchant quasi typique du genre. A la fois beau-parleur et passablement arrogant, il n’en demeure pas moins un ennemi redoutable.

Méchant n°4 : Hannibal Lecter

N4Les films : Le Silence des Agneaux (Jonathan Demme, 1991), Hannibal (Ridley Scott, 2001) et Dragon Rouge (Brett Ratner, 2002)
L’acteur : Anthony Hopkins
Pourquoi lui ? : Parce que derrière ce regard si bleu se cache un esprit ô combien affuté. Hannibal Lecter est un paradoxe. Remarquablement cultivé et d’un goût raffiné, il pourrait passer pour un homme d’une douceur sans égale. Mais cette image qu’il renvoie au premier abord est complètement renversée par la violence de ses actes et le cannibalisme auquel il s’adonne avec joie. Son intellect plus que poussé en fait un manipulateur de talent, ce qui rend le personnage si angoissant. Que pense-t-il vraiment quand il vous regarde ? Difficile de lire dans son esprit alors que lui-même est capable de vous déchiffrer rien qu’avec l’odeur de votre parfum. Anthony Hopkins prête sa classe et son flegme à ce monstre d’horreur et le hisse au Panthéon des méchants du cinéma et c’est bien son interprétation du serial-killer que l’on retiendra plutôt que celle de Brian Cox dans Le Sixième Sens (Michael Mann, 1986) ou celle de Gaspard Ulliel dans Hannibal Lecter – Les Origines du Mal (Peter Webber, 2007).

Méchant n°3 : Dark Vador

DV3Les films : Star Wars – Episodes III à VI
L’acteur : Si veut être exhaustif, on dira Hayden Christensen, David Prowse, Bob Anderson, James Earl Jones, C. Andrew Nelson et Sebastian Shaw (mais là, je suis très exhaustif).
Pourquoi lui ? : Parce que c’est le Mal incarné. Dark Vador est un personnage entièrement construit pour définir ce qu’est le mal, en opposition avec le bien, symbolisé par Luke Skywalker, les Jedi et les rebelles. C’est pourquoi Dark Vador est intraitable. Il tuera quiconque s’opposera à lui : rebelles, soldats et officiers de l’Empire, Jedi, etc. Vador est aussi l’incarnation du mal dans ce sens qu’il sait détruire ce qu’il y a de bon en quelqu’un, transformant ainsi le vertueux (mais arrogant) Anakin Skywalker en seigneur Sith. Dark Vador fascine autant qu’il inquiète, ce qui est sans doute un indicateur qui permet de trouver qui sont les plus grands méchants.

Méchant n°2 : Le Joker

Joker2Le film : The Dark Knight – Le Chevalier Noir (Christopher Nolan, 2008)
L’acteur : Heath Ledger
Pourquoi lui ? :Parce que c’est le méchant le plus cinglé que je connaisse. Complètement barge, le Joker est un être chaotique dont la personnalité est formidablement résumée dans cette phrase d’Alfred : « Certains ne rêvent que de voir le monde brûler ». Tout est dit avec cette citation. Le Joker (version Nolan) est prêt à tout mais sait-il lui-même pourquoi ? Que veut-il ? Le Joker n’a aucun but sauf celui de faire émerger sa nemesis : Batman. Et s’il doit assassiner, faire sauter un hôpital ou deux ferrys, il le fera. Et c’est cela qui le rend si impressionnant : aucun état d’âme, à aucun moment. Le Joker est la fois le chaos et la cruauté sans rien d’autre autour, si ce n’est la folie.

Méchant n°1 : John Doe

Doe1Le film : Seven (David Fincher, 1995)
L’acteur : Kevin Spacey
Pourquoi lui ? : Parce que c’est le méchant parfait. Comment dire ? Je dois avouer que j’ai toujours du mal à exprimer ma pensée concernant John Doe. C’est un maniaque, un malade mental. C’est aussi le plus violent de tous les méchants qui composent ce Top 5, même si on a Hannibal Lecter dedans. Il suffit de voir les meurtres qu’il commet pour s’en convaincre. Je n’ai jamais vu quelque chose d’approchant. C’est une violence à l’état brut et pourtant tout à fait calculée, symbolique même. John Doe est un être dégénéré qui m’angoisse comme aucun autre personnage de film n’a pu m’angoisser. Même après trois ou quatre visionnages du film, il me fait le même effet. Et c’est ce qui lui vaut d’être au sommet de ce classement. Mais s’il est aussi incroyable, c’est aussi grâce à celui qui l’interprète : Kevin Spacey. L’acteur apporte tout ce qu’il faut à ce personnage pour en faire l’abomination qu’il est. De A à Z, Spacey incarne Doe.

Voilà donc pour ce Top 5, le premier mais certainement pas le dernier. J’aurais pu faire un Top 10, voire plus long mais, passé la 5e place, je ne savais dans quel ordre les classer. On pourra aussi me reprocher d’avoir oublier certains grands méchants comme le colonel Kurtz d’Apocalypse Now, d’avoir choisi le Joker d’Heath Ledger plutôt que celui de Jack Nicholson, ou d’autres choses du genre. Mais peut-être n’ai-je pas encore vu le méchant que vous vouliez voir ou peut-être ne l’ai-je pas apprécié comme vous. Bref, encore une fois, c’est subjectif. Mais je vous invite à faire votre propre Top 5 et à le partager dans les commentaires !

Publicités

8 réflexions sur “Mon top des 5 des meilleurs méchants du cinéma

  1. Pingback: Dragon Rouge, Brett Ratner, 2002 | Tranches de Ciné

  2. Mon Top 10 :

    10. Voldemort (Ralph Fiennes) La saga Harry Potter
    9. Al Capone (Robert de Niro) Les Incorruptibles
    8. Calvin Candie (Leonardo Di Caprio) Django Unchained
    7. Stuntman Mike (Kurt Russel) dans le Boulevard de la mort
    6. L’homme au bout du fil (Kiefer Sutherland) Phone Game
    5. Mr. Blond (Michael Madsen) Reservoir Dogs
    4. T-1000 (Robert Patrick) Terminator 2 : Le Jugement dernier
    3. Darth Vader (James Earl Jones / David Prowse) dans L’Empire contre-attaque
    2. David Caradine (Bill) Kill Bill Volume 1&2
    1. Hans Landa (Christoph Waltz) Inglorious Basterds

    • Le personnage de Kiefer Sutherland dans « Phone Game », je ne le connaissais pas à l’époque. Maintenant que j’ai vu le film, je me dis qu’il mériterait presque d’intégrer mon classement.

  3. Ce classement ne tient pas le route car pour 2 des 5 c’est pas les plus grands méchants dans leur film !

    Dans Inglourious Basterds le vrai méchant est même si on le voit très peu c’est évidemment Hitler 🙂 C’est la première fois en plus que je vois Has Landa dans un top de « méchant du cinéma » ! Il est même pas dans les différents top 50 des méchants du cinéma… Choix douteux…

    Et dans star wars, et en plus c’est unanime, tout le monde le sait, le vrai méchant c’est évidemment Dark Sidious (et lui on le voit dans tous les épisodes de star wars en plus, soit sous la forme de Palpatine ou soit en Dark Sidious (Palpatine est Dark Sidious)) !

    Autre erreur, une phrase, qui est la suivante : « Vador est aussi l’incarnation du mal dans ce sens qu’il sait détruire ce qu’il y a de bon en quelqu’un, transformant ainsi le vertueux (mais arrogant) Anakin Skywalker en seigneur Sith. »

    Deux erreurs dans cette phrase…

    C’est pas Vador qui a transformé Anakin en Sith, car Dark Vador c’est Anakin justement mdrrr ! Aucun sens cette phrase… Anakin Skywalker est Dark Vador, le gentil Anakin est devenu Vador !

    C’est Dark Sidious qui a manipulé Anakin et qu’il a fait devenir Dark Vador, c’est la même personne… T’as mal du comprendre l’histoire…

    Histoire : Anakin se bat contre Obi-wan à la fin de l’épisode 3, il perd le combat, son corps est quasi tout brulé, Dark Sidious le sauve de la mort, en lui faisant porter une armure respiratoire pour vivre, la fameuse armure connu de Dark Vador, la noir la, c’est pour sa qu’il est comme sa, c’est pas pour le style qu’il met cette armure, car en plus il est très mal dedans, mais il a pas le choix car pour respirer et vivre cette armure est obligatoire pour Anakin, le pauvre…

    Et la seconde erreur c’est que en plus Dark Vador dans tous les épisode a jamais détruit ce qu’il y a de bon en quelqu’un, a aucun moment ! Il fait juste qu’obéir à son maitre, Dark Sidious… Et surtout à la fin de l’épisode 6, Dark Vador a découvert qu’il est manipulé, il sauve son fils, et tue son maitre, son côté gentil a repris le dessus, il a rien de méchant en lui, juste beaucoup de haine, il a rien a faire dans ce classement, c’est un gentil manipulé par la haine, haine qui est née dans les premiers épisode pour diverses raisons… Anakin sauve son fils, mais meurt malheureusement, destin tragique…

    Classement à revoir 😉

    • « Ce Top est 100% subjectif »… J’aurais peut-être dû l’écrire en gras et orange si ce n’était pas déjà le cas. :3

      Non plus sérieusement, tâchons de voir comment je peux répondre le mieux possible à ton pavé (chapeau d’ailleurs, ça doit être le commentaire le plus long de tout le blog).
      Concernant Hans Landa d’abord. Il n’est dans aucun Top 50 ? Eh bien soit ! Les rédactions de magazine, les internautes et tout le monde fait ce qu’il veut et sélectionne qui il l’entend pour ces autres (et nombreux) classements de méchants. Il se trouve justement que je fais partie de ceux-là et qu’à titre très personnel, je considère Hans Landa comme un excellent méchant de cinéma. Un des meilleurs que j’aie pu voir, tout à fait. Quant à Hitler, il est évident à mes yeux aussi qu’il est LE grand méchant d’Inglourious Basterds mais j’ai choisi ici de me baser uniquement sur des personnages de fiction pure, ce qui explique qu’il n’est pas présent dans ce top (c’eut été trop simple à mon goût sinon parce qu’à ce train-là je te balançais Hitler, Staline, Jules César, les kamikazes japonais de la Seconde Guerre mondiale et les chasseurs qui ont tué les dodos et on n’en parlait plus).
      Je regrette également que tu estime mon n°5 comme un choix douteux sur le seul constat qu’Hans Landa ne figure dans aucun autre classement. Je trouve ça limite insultant en fait, ton commentaire à ce sujet revenant à dire que j’ai nécessairement tort puisque ce que je pense n’est pas en accord avec les autres… S’il faut nécessairement penser comme tout le monde, alors nous allons être bien tristes… 😥

      Venons-en à Star Wars maintenant. Au passage, je te rassure : pour avoir retourné l’intégralité des épisodes dans tous les sens, je connais et comprends assez bien l’histoire. Enfin bref, tu ne peux pas le savoir comme ça.
      Dark Sidious (merci, je sais que c’est Palpatine, ce brave Chancelier suprême successeur de Finis Valorum) est le vrai méchant de la saga, « c’est unanime » dis-tu. Evidemment. Mille fois évidemment. Sidious est au sommet de la pyramide. Mais je lui préfère amplement un sombre, obscur et inquiétant Dark Vador, bien plus impressionnant. C’est d’ailleurs pour ça que ce top s’appelle « MON top 5 des meilleurs méchants ». Sans doute aurais-je dû mettre « Top 5 de mes méchants favoris », cela aurait été plus clair. Il n’est donc pas question de savoir qui est le plus grand méchant mais qui est le meilleur à travers mon point de vue et mon expérience cinéphile personnelle. Alors oui, hiérarchiquement parlant, Sidious > Vador. Mais comme ce n’est absolument pas le sujet ici…nevermind quoi.

      Au tour maintenant de cette phrase à double erreur…
      QUOI ? Vador et Anakin ne sont qu’un ? VRAIMENT ? Je pensais que Dark Vador c’était Jar-Jar moi… Par pitié, faites qu’il ne soit pas le père de Luke !

      Hum…

      Merci encore de chercher à combler mes lacunes (inexistantes en l’occurrence) mais, vraiment, ce n’est pas nécessaire (je vais d’ailleurs faire comme si tu n’avais pas écrit ce petit résumé de l’histoire, je te jure, je pourrais mal le prendre en fanboy de SW que je suis). Mais au sujet de cette erreur que je commets apparemment…ben…quand je dis que Vador détruit Anakin, c’est une métaphore mec. C’est une façon de dire que mettre Vador et Anakin en opposition tu vois. Evidemment que Vador ne détruit pas Anakin au sens littéral (ça s’appellerait un suicide sinon). :’D
      Concernant le fait que Vador détruit ou non ce qui est bon, je pense qu’on peut considérer ton argument du « à la fin il sauve son fils » comme caduc. A ce moment-là (et c’est un avis largement partagé, je t’invite à te pencher sur la question, le sujet est fascinant), ce n’est plus Vador qui intervient. Vador est une entité du côté obscur. S’il sauve Luke et tue l’Empereur, c’est qu’il n’en est plus. Donc il n’est plus Vador : il est redevenu Anakin, laissant derrière lui son passé de bras droit de Palpatine/Sidious et renouant avec les valeurs du Jedi qu’il fut.
      Dark Vador est un méchant. Il naît lorsqu’Anakin cède à Palpatine et il meurt lorsque ce dernier est balancé 100 mètres plus bas. Vador détruit ce qui est bon. Tout le temps. Il tue, mène des guerres contre les pacifistes rebelles et pour la domination totale des Sith… Ce genre de choses que faisaient les nazis dans les années 1940.
      Enfin, tu vois ce que je veux dire. D’ailleurs, tu le dis toi-même : « Anakin sauve son fils ». Et non Vador. 😉

      Conclusion !
      Ce classement n’est pas à revoir. Non non non, pas sur la base de ton commentaire en tous cas puisque tu as compris ce top de travers. Il ne s’agit pas de savoir qui est le plus grand méchant, le PDG de la Bad Company. Il s’agit juste de voir quels sont ceux que je préfère, de manière très subjective.
      On aura cependant noté ton attachement visible à Star Wars. C’est déjà ça.
      Merci d’avoir pris le temps de commenter en tous cas, c’était bien tenté.

      • Ledger se posait tellement là (j’ai mis ma main un peu plus haut que ma tête, histoire que tu visualises le truc).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s